PUBLICITÉ

Economie locale : « 440 projets sélectionnés pour 1.005.452.566 FCFA »

Dans le cadre du suivi du programme d’amélioration de la gouvernance de l’économie locale, l’ADL a décidé d’accompagner les initiatives économiques des collectivités territoriales dans les départements de Tambancounda et de Koupentoum.

Ainsi, dans le but d’améliorer la Gouvernance de l’économie locale, « l’Agence de Développement Local (ADL), en collaboration avec le conseil départemental de Tambacounda, de Koumpentoum et les instituts de micro finances (IMF) agréés par le ministère chargé des finances, a lancé le 06 février 2020, à Tambacounda, la cérémonie officielle de remise des accréditifs de financement du premier appel à projet du département de Tambacounda et au lancement du premier appel à projet au niveau du département de Koumpentoum« .

« Accompagner les collectivités territoriales à…« 

« C’est pour accompagner les collectivités territoriales à développer des circuits courts de financements à travers le modèle BT/PSE, un dispositif tripartite impliquant l’ADL, les départements et les institutions de micro finance, notamment le Crédit Mutuel du Sénégal (CMS). Grâce à cet ambitieux projet, l’ADL compte soutenir de manière significative le développement économique des populations à la base, l’auto-entrepreneuriat des jeunes et des femmes, afin de contribuer à l’augmentation et la diversification de leurs revenus et de lutter durablement contre la pauvreté en leur facilitant l’accès au financement…« , souligne le chargé de la communication de l’ADL.

440 projets sélectionnés…

Et de poursuivre : « Pour un premier appel à projets lancé à Tambacounda, 440 projets ont été sélectionnés et qui concernent les secteurs productifs locaux (aviculture, embouche, artisanat local, commerce, etc. …). Le positionnement des BT/PSE d’un montant total de 141 067 954 FCFA par l’ADL et le conseil départemental de Tambacounda permet à terme, grâce à l’effet de levier (ADL-CD-CMS), de financer les 440 projets sélectionnés pour un montant global de 1.005.452.566 FCFA« .

Mise en place d’une cellule d’appui et…

Concernant le volet renforcement des capacités et accompagnement des bénéficiaires, Monsieur Mamadou DIONE, Directeur de la Promotion, et du Développement Territorial de l’ADL a aussi annoncé la mise en place d’une cellule d’appui et de suivi-évaluation (CASE) « afin d’encadrer les bénéficiaires, de faciliter le remboursement et surtout d’assurer la durabilité de ce dispositif de financement« .

Pour mémoire, le projet BT/PSE est un projet générateur d’emplois qui répond aux décisions du chef de l’Etat en matière de prise en charge convenable de la problématique de l’emploi des jeunes par l’auto entrepreneuriat et la promotion économique de la femme ainsi que des couches vulnérables.

Abdoulaye Doumbya Koumpentoum
Annonces

Un commentaire

Cheikh Gaye

je veux bien que l’on parle de développement mais parlons surtout des conditions scientifiques de gestion des entreprises surtout.sans transparence générale nous continuons à vivre la dictature des décideurs. la gestion il faut l’apprendre

Publier un commentaire