PUBLICITÉ

Échauffourées à l’Univ Assane Seck : Un étudiant victime de traumatisme facial

Un étudiant, victime de traumatisme facial a été admis mardi, aux urgences de l’hôpital régional de Ziguinchor. Cela fait suite aux échauffourées entre les étudiants et les forces de l’ordre à l’Université Assane Seck. Trois autres de ses camarades ont été reçus pour des soins au service médical du Crouz.

Les étudiants ont tenté de brûler un bus et de saccager le Rectorat quand les forces de l’ordre sont intervenues. Le bilan est quatre blessés dont un dans un état grave.

Blessé grave         

Il est présentement admis aux services des urgences de l’hôpital régional de, rapporte Rfm.

Traumatisme

.

L’étudiant a perdu trois dents au niveau de la mâchoire supérieure et une autre au niveau de la mâchoire inférieure. Il se retrouve également avec des lésions au niveau du visage.

Autres étudiants blessés

Les trois autres étudiants ayant des blessures légères ont été jusqu’à 17 heures, ce mardi, pris en charge au niveau du service médical du centre régional des œuvres universitaires de Ziguinchor.

Autorités

Le directeur général de l’enseignement supérieur, accompagné d’une forte délégation, s’était rendu dans le bureau du Recteur de l’Université Assane Seck de Ziguinchor. Ce, pour tenter d’apaiser la situation tendue depuis lundi entre étudiants et forces de l’ordre. A noter que les étudiants sont en grève illimitée pour dénoncer les lenteurs notées dans la construction des chapiteaux devant accueillir la pléthore de nouveaux bacheliers orientés cette année à Ziguinchor

 

Assane Seck
Annonces

Publier un commentaire