PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
ebola guinée - Ebola: résultats "encourageants" de l'antiviral japonais testé en Guinée

Ebola: résultats « encourageants » de l’antiviral japonais testé en Guinée

L’essai pour tester l’efficacité d’un médicament antiviral japonais, le favipiravir (Avigan) produit par une filiale de Fujifilm, sur des malades d’Ebola en Guinée a obtenu des résultats « encourageants », a annoncé jeudi l’Inserm.
Ces résultats préliminaires sont les premiers à montrer l’efficacité d’un traitement contre le virus Ebola qui a fait 8.981 morts depuis le début de l’épidémie en Afrique de l’Ouest (décembre 2013) d’après le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
« Les résultats encourageants de l’essai promu par l’Inserm et présentés au président de la République seront très rapidement soumis à un éditeur scientifique pour publication et rendus publics selon les modalités habituelles de communication scientifique », a indiqué l’Inserm (Institut français pour la santé et la recherche médicale) à l’AFP.
« Les résultats obtenus sont encourageants. Ils montrent une réduction du nombre de décès chez les adultes et adolescents ayant une faible multiplication du virus. La guérison est accélérée », a pour sa part estimé l’Elysée dans un communiqué.
Cet essai conduit sous l’égide de l’Inserm a débuté le 17 décembre 2014 et le traitement antiviral japonais « a été donné à 80 malades, adultes et enfants », a précisé l’Elysée.
« L’espoir raisonnable que suscitent ces résultats, est partagé par l’ensemble des partenaires. Leur validation chez un plus grand nombre de patients est nécessaire », ont ajouté les services de François Hollande.
L’essai visait à tester l’efficacité d’un médicament produit par Toyama Chemical, filiale de Fujifilm Holdings, pour réduire la mortalité des personnes contaminées et limiter la quantité de virus dans leur corps.

AFP

Ebola Guinée
Annonces

Publier un commentaire