Drame : Un Sénégalais qui tentait de rejoindre les États-Unis abattu à la frontière avec l’Équateur
PUBLICITÉ

Drame : Un Sénégalais qui tentait de rejoindre les États-Unis abattu à la frontière avec l’Équateur

Près d’une semaine après la mort d’Oumar Mbodj, 30 ans, lâchement abattu à Atlanta, un autre Sénégalais a été tué par balles par la police aux frontières entre l’Equateur et le Pérou, lit-on dans Les Echos.

Pape Fall tentait de rejoindre les États-Unis par voie terrestre. Avec d’’autres compatriotes, il a quitté le Brésil, en passant par l’Amazonie, pour gagner le sol américain.

C’est à la frontière entre ce pays et l’Équateur qu’ils ont été stoppés par la police qui leur demande leurs pièces et passeports.

Pris de panique, Pape Fall tente de fuir. Les gardes ont ouvert le feu sur lui, relate Les Échos. Il s’affale et meurt sur le coup.

Le défunt, né le 21 septembre 1980 à Thiès, tailleur de profession, était revenu au Sénégal, il y a deux ans, pour assister au baptême de son enfant.

61
PUBLICITÉ

1 commentaire

  1. Lamine

    Tout va très bien. Le ter roule, les échéances cours et d’autres récoltent. Le Brt se hâte pour tuer le transporteurs gorgorlu. Les ponts idem sont prêts. Les stades, Arena prêts. Les entreprises embauchent. L’etat nomme et recrute Nervis Aps Forces privées. C’est le plein emploi. L’argent et violence coulent à flot, Le Mac attend une formalité, ses 95% aux locales pour préparer son 3e mandat.. Tout le monde est heureux. Mais où est le problème?? Pourquoi braver oceans forets et caniones pour aller à Tenerife, Bresil, Usa??