Diourbel – Pour un cheval volé, un homme battu à mort
PUBLICITÉ

Diourbel – Pour un cheval volé, un homme battu à mort

Une scène atroce a été notée au niveau de Ndiouffène, une localité de la commune de Ndank Sène, dans le département de Diourbel. De source sécuritaire, un présumé voleur serait battu à mort. Les hommes du Commissariat urbain de Diourbel ont retrouvé son corps sans vie à côté du cheval volé.

Le Quotidien a aussi appris que Abdou Ndong, propriétaire du cheval volé, demeurant à Pikine, au quartier Keur Cheikh, à Diourbel, est placé en garde à vue, pour «meurtre avec préméditation». Les deux autres participants à ce présumé meurtre, seront également entendus par les limiers, renseigne-t-on.

Des sources soulignent que «la tête du présumé voleur a été écrasée», tout en soulignant qu’il n’est pas encore identifié. A côté du corps sans vie, les Forces de l’ordre ont trouvé des gourdins. Les résultats de l’autopsie sont attendus pour tirer cet incident au clair

71
PUBLICITÉ