Dialogue politique: Abdou Mbow déballe

Le dialogue politique convoqué par le ministre de l’Intérieur s’est vu refusé de personnalités de l’opposition. Des partis, absents lors du Dialogue national du 28 mai, étaient bien représentés. A cet  Abdou Mbow, député et responsable Apr, joint au Téléphone par Senego, s’est s’est prononcé sur le « revirement » de ces politiques qui avaient boycotté Macky Sall.

« C‘est dans la suite logique du dialogue national initié par son excellence le Président de la République qui avait dit lors de la cérémonie de lancement qu’il  y aura le ministre de l’intérieur qui va continuer le débat discuter avec les partis politiques des questions importantes. Et cela entre en droite ligne dans la logique du président de la République de travailler à l’apaisement au niveau de la scène politique« , a-t-il confié. Il se réjouit que les partis qui avaient déclinés le dialogue national aient aujourd’hui répondu à l’appel au dialogue du ministre de l’Intérieur. « Ce qui veut dire qu’eux même savaient qu’ils étaient dans l’erreur, qu’ils n’étaient pas dans le droit chemin« , s’est réjouit le député Abdou Mbow qui considère que ces « repentis » ont bien fait de revenir à la raison.

Et par rapport aux détracteurs du ministre de l’Intérieur sur son aptitude ou non à organiser des élections, M. Mbow rétorque: « je pense que c’est un faut débat, le président de la République l’a dit. Nous au Sénégal nous avons dépassé l’ère où des élections peuvent être truquées ou falsifiées. C’est eux qui sont quand même dans cela ».  Selon lui, le président de la République a déjà fait son choix, et que ce débat ne devrait pas revenir à la table des discussions.

Faisant la rétrospection des élections dernières, organisé par Abdoulaye Daouda Diallo, il affirme qu’elles ont été tenues dans la plus grande transparence. Avant de rassurer que jamais, dans l’histoire du Sénégal, aucune élection n’a jamais été falsifiée et que ce ne sera sûrement pas avec le régime apériste qu’on va le noter. « C’est manquer de respect à l’intelligence des Sénégalais« , tonne-t-il.

5 COMMENTAIRES
  • teuss

    TAIS TOIS SALE PRÉMATURÉ TU GRANDIRAS JAMAIS ET PUIS SACHE ke personne ne vous aime dans ce pays parceque tu sent mauvais

  • J'aime mon pays

    il est impoli

  • Bamba

    tu l’as mbow kassa arriviste,tu parles. beaucoup.

  • bro

    dafa soff

  • fama

    ul gueul trop ce peti gas la

Publiez un commentaire