PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
bagarre - Deux rivales se battent au sang pour un homme

Deux rivales se battent au sang pour un homme

Une violente bagarre a éclaté hier mercredi, dans la soirée, à Pikine Guinaw Rail. Deux rivales se sont âprement crêpé le chignon.

Au nom de l’amour-passion

La bagarre a eu pour théâtre un magasin de prêt-à-porter et a opposé deux adolescentes d’environ 18 ans. L’une a été mordue à la main  gauche et à l’oreille droite, et l’autre traînée sur des dizaines de mètres, avant que des gens viennent les séparer. Tout est parti d’une affaire de rivalité entre les deux nymphes qui habitent dans un immeuble sis aux Maristes où elles occupent chacune un appartement. La pomme de discorde est un homme, en l’occurrence un transitaire très connu, dont elles sont toutes les deux amourachées. Selon notre source, ce n’est pas la première fois que les deux filles se donnent en spectacle, d’autant qu’elles ont l’habitude de se jeter des piques chaque fois qu’elles se croisent. Sophia Gueye a toujours menacé Rokhaya Faye de lui ôter la vie, si elle n’arrêtait pas de faire les yeux doux à son copain. Après cette bagarre, Rokhaya s’est rendue à l’hôpital où le médecin lui a délivré un certificat médical avec une incapacité temporaire de travail de 15 jours, avant d’aller déposer une plainte à la police.

Sophia Gueye botte en touche 

Interrogée, Sophia a contesté avec véhémence les faits à elle reprochés, déclarant que Rokhaya verse de l’eau chaque matin devant son appartement et a y déposé des gris-gris. Pis, le jour où elles se sont croisées dans une boutique. sa rivale l’a injuriée de mère avant de lui donner un coup d’épaule auquel elle a riposté. « Je ne l’ai pas blessé ni mordue », persiste-t-elle.

Rokhaya enfonce le clou

Devant les enquêteurs, Rokhaya persiste que c’est bien Sophia qui l’a blessée. «Le lendemain de notre première bagarre, j’ai été la voir pour la faire revenir à la raison. Elle m’a dit que c’est de mon sang qu’elle avait besoin. Elle s’est jetée sur moi et m’a battue. Et j’ai crié pour être secourue.  Quelqu’un est venu et nous a séparées. Je ne l’ai pas insultée. D’ailleurs, elle me prend en photo quand je sors de mon appartement, mais je n’ai jamais répondu à ses provocations, parce que mon copain m’a toujours assuré que c’est moi qu’il aimait. » Le transitaire Fallou Thiam a été convoqué aujourd’hui  pour les besoins de l’enquête.

Bagarre Police
Annonces

(25) commentaires

Maxam

Gor mo amatoule

Abbdoudiouff

Niak fayda rék

Rama Samb

Khana ablaybi koybi da reuyy

Sadiya

Niake fayeda moussoguisse niari gore di haihe nahe djiguaine amelaine personnalité waye

Mora Thiam

Crise de homen

Samba+Thiam

Eskey Sénégal

Woly Faye

Niak diom ak dignité shim

Bassirou Sene

C’est vraiment le monde à l’envers

Fall Mouhamadou

😁😁😁

Pathé

Ana khélé you ame 18 ans ak louyé appartement bay khéékh ndakh goor bilay Sénégal yakhouna lignoufay dégue diaakhal nagnou trope gnémé wougnou sakh ine ndi fofou léégui sougnouy doomes wa lii diamala😢😢😢😭

Dieme Sissao

Moi je cherche femme vous vous battez laba

    Touas

    rirre boulma dadji kay ma mayla

Mamadou Cisse

Ndeyssane yalla na lene yalla yeureum

Falilou

Hum on n’est où là

Médoune Ndoye

Goor dafa néx dh sante yalla bama néké goor deug

Ka

O mo welii mbandu dee

Mohamed És Diallo

Sadiya mann guisnaa niarriii gorrf dii reanté dakhhh gooorr

Baye Fall

Bou gore yeup dawe deme Europe lou takh gore dou manke

Ymgx Tmtc

Lerr nama bene yambar P.D motakh niouy rayantee

Fatou Sylla

Sans honte sérieux
C’est la folie chez elles

Rama Seck

Ay way dama rouss 😭😭😭

Markii

bilay yena gnak fayda ba dhei gor mo takh ngeni khekh aucun foula thiiiiipatou

Goudiaby

Tchim gnak fayda khawma loutakh djiguene amatoul kersa😤

Khady Dia

Des putes oui

Fifi Blackisbeautiful

Vrement d sauvage c fille la tt sa pr un homme bande de bete

Publier un commentaire