PUBLICITÉ

Détournement à l’Aps : Une « cabale contre Bamba Kassé pour discréditer le Synpics »

Bamba Kassé, Secrétaire général du Syndicat national des professionnels de l’information et de la communication (Synpics), a tenu une conférence de presse ce lundi, pour apporter des précisions sur les agissements récents du directeur général de l’Agence de presse sénégalaise (Aps), Thierno Birahim Fall. 

Pour que justice soit faite…

« L’APS est une entité qui appartient à l’État et que certaines décisions, même si, elles lui appartiennent, doivent respecter les lois et règlements… Il y a 15 jours qu’une plainte a été déposée contre le directeur de l’Aps et il n’y a toujours pas de suite à cette plainte. C’est pourquoi j’appelle les autorités habilitées à s’en saisir pour que justice soit faite« , a réagi Bamba Kassé, le Sg du Synpics qui se dit prêt à défendre et de « manière légale » les agents de l’Aps pour avoir été injustement violentées.

Plainte de Bamba Kassé contre le Dg de l’APS pour…

Aussi, il annonce avoir décidé de porter plainte contre le Dg de l’APS pour entrave aux libertés des travailleurs, calomnies et diffamation. Et c’est Me Mouhamadou Bamba Cissé qui porte le dossier. Une lutte qui ne s’arrêtera pas là car, M. Kassé veut que les travailleurs dans le milieu de la presse soient considérés à leurs propres valeurs.

La provenance de ces 65 millions au Dg de l’APS…

Et par rapport à la plainte du Dg de l’Aps, Thierno Birahim Fall contre Bamba Kassé pour détournement présumé portant sur 65 millions, Yaye Fatou Mbaye Diagne, la cheffe de service commerciale et la cheffe de service affaires  financières Fatou Diop Wade…, le Sg du Synpics regrette une cabale pour le « détruire« , décrédibiliser le Synpics mais aussi les journalistes du Sénégal.

« Nous ne permettrons à personne de nous décrédibiliser« , prévient Bamba Kassé qui rappelle que les 65 millions dont il s’agit concernent un fonds d’appui à l’Aps lors des deux élections précédentes, remis au Dg de l’Aps en personne. « C’est à lui, en tant que dirigeant, de s’expliquer sur les dépenses faites avec cet argent… Mais animé par la volonté de nous discréditer…« , regrette-t-il.

Jeter le « discrédit » sur Bamba Kassé…

Et avant ça, révèle Bamba Kassé, « lui et son avocat sont allés voir quatre (4) organes de presse, des confères journalistes pour tenter de jeter le discrédit sur ma personne, leur faisant croire qu’il y a eu détournement. Tout en sachant que si un journaliste écrit une chose pareille, ce serai mal vu…, finalement rien… Et jusqu’à présent, j’attend une convocation de la DIC… »

Regardez

Bamba Kassé Supposé Détournement
Annonces

Publier un commentaire