Détenu à la police de Guédiawaye: Fou malade devait rallier Tunis pour une conférence

Fou malade accusé de détournement de 90 millions FCFA - Un gros plan d'un homme - Foumalade

Les carottes sont cuites pour Fou Malade. Le rappeur très engagé retenu dans les locaux du commissariat de Police de Guédiawaye devrait regretter de s’en être pris aux agents du ministre de l’Intérieur.
Le rappeur qui dénonçait la corruption dans la Police et les tares qui, selon lui, plombent le développement du pays devait quitter Dakar hier soir pour Tunis où il devait participer à une conférence sur les droits humains.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire