Des stars pour célébrer le meilleur du football mauritanien

Des stars pour célébrer le meilleur du football mauritanien

D’anciennes vedettes du football africain, le Tunisien Adel Sellimi, les Sénégalais Khalilou Fadiga, El Hadj Diouf et Alassane Ndour sont attendues à la cérémonie des Awards du football mauritanien prévue à Nouakchott, ce vendredi, a appris l’APS auprès de la Fédération mauritanienne de football (FFRIM).

Le Tunisien, finaliste de la CAN 1996, est déjà dans la capitale mauritanienne alors que les internationaux sénégalais, finalistes de la CAN 2002, et quart de finaliste du mondial de la même année sont attendus en début de soirée.

Ils trouveront sur place le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Me Augustin Senghor arrivé dans la capitale mauritanienne, jeudi.

A la FFRIM, le président Ahmed Yahya et son équipe sont en pleins préparatifs de la cérémonie des Awards qui en est à sa deuxième édition.

L’évènement aura pour cadre l’Ambassador en présence des artistes, des corps constitués et des lauréats, des joueurs aux entraîneurs en passant par les dirigeants.

’’Ce sera une fête où les meilleurs acteurs de la saison seront célébrés et nous voulons qu’elle puisse servir à tout le monde à aller de l’avant pour pousser notre football à l’émergence’’, a dit le jeune président de la FFRIM qui a réussi à qualifier la Mauritanie au CHAN 2014, une première qualification du football mauritanien à une phase finale de compétition continentale.

Le président de la FFRIM, élu en 2011 et réélu en 2015, siège à la Commission Ethique de la FIFA qui a récemment suspendu pour 90 jours, le président de la FIFA, Sepp Blatter et celui de l’UEFA, Michel Platini.

Avec APS

3 COMMENTAIRES
  • SOBOU

    Alassane NDOUR…..bokou si…..khamoule tous,s'était le khimeur des lions…..c'est lui qui faisait le thé……..Ndoungourou El hadji DIOUF……

  • piss

    toi sobou c'est quoi ton probléme? alassane ndour faisait parti des 22 joueurs selectonnés pour défendre ton pays .
    C'est vraiment de la méchanceté gratuite ca.arréte waye…il mérite

  • Iboulaye

    Wakh deuge yalla qui mo sokhor

Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *