BRVM-10 174,36 -0,38 BRVM-C 181,59 -0,10 Dernière mise à jour : Vendredi, 19 octobre, 2018 - 22:45

BOA SN

0,00

SONATEL

-0,03

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 26° partly-cloudy-night
Annonces

Découvrez comment les deux charretiers ont tué Mariama Sagna de Pastef…

Charretiers, Keur Massar, Mariama Sagna, Meurtre

Après, le Meeting  de son leader Ousmane Sonko, Mariama Sagna, responsable de Pastef à Keur Massar est rentrée chez elle, attendant le retour de son mari. C’est par la suite que deux charretiers se sont introduits pour commettre leur sale besogne, renseigne igfm.

De retour chez elle, Mariama Sagna décide de prendre un bain en attendant le retour de son mari. Alors qu’elle avait fini de se déshabiller et s’être enroulée de sa serviette, les deux charretiers arrivent pour déposer les meubles. Elles tombent sur la dame à moitié nue. Ce qui leur donne de très, très mauvaises idées. Ils décident d’assouvir leur libido sur elle.

Au moment où elle s’y attendait le moins, la dame sent subitement des mains rugueuses s’emparer fermement d’elle. Elle pousse un cri de détresse vite étouffée par une autre main qui lui serre le cou. Ousseynou Diop, selon ses proposes aveux à la gendarmerie, maîtrise les deux jambes de la dame tandis que Saliou Boye étrangle la dame tout en la violant. L’étreinte est tellement forte que la dame a perdu la vie au moment où Saliou finissait d’assouvir son insatiable envie sexuelle.

Leur salle besogne effectuée, les deux charretiers dérobent un téléviseur et un téléphone appartenant à la victime avant d’abandonner le corps de la dame dans la chambre. Corps qui sera découvert plus tard par une voisine de Mariama Sagna.

Les deux charretiers se partagent ensuite le butin. Ousseynou récupère le téléphone et Saliou “hérite” du téléviseur. Téléviseur qu’il confie d’abord à un de ses amis établi à Keur Massar, Khadim Guèye, avant de le transporter à Niacourab au domicile de sa mère, Fatou Binetou Thiam.

 

Annonces
Annonces

62 commentaires

  • Mansour Diop
    9 octobre 2018 23 h 47 min

    Il y a des fois où je regrette que la peine de mort ait été abolie.

  • fall
    9 octobre 2018 23 h 54 min

    Lâche

  • Kone laure
    10 octobre 2018 0 h 10 min

    Il faut les castrer ces vauriensites qui abusent et tuent une femme sans défense, heureusement que la guillotine n’existe plus sinon

  • Dëg
    10 octobre 2018 0 h 38 min

    Des criminels comme ces montres, ne méritent pas de vivre !

  • l’ancien
    10 octobre 2018 1 h 00 min

    Je voudrais posé ces questions aux avocats en charge de défendre les intérêts de la famille de la défunte Mariama Sagna 1: le poids la taille de la défunte l,le poids la taille de ses agresseurs. 2: y’a t’il une reconstitution des faits sur le lieu du crime. Pour que justice soit faite il faudra une enquête soigneusement préparée pour une bonne mise en accusation merci.

  • Bourama Ndiaye
    10 octobre 2018 1 h 00 min

    Il faut appliquer la peine de mort au senegal .C’est inadmissible

  • Sakho Madrid
    10 octobre 2018 1 h 11 min

    Domoukharam rék moy déf lou ñaw li C’est tres lache y tres triste qu’il y a des gens comme sa dans se monde. Il faut les tués.

  • Animals
    10 octobre 2018 1 h 18 min

    Castration je vous prie

  • Deh
    10 octobre 2018 3 h 40 min

    Il faut qu’on connaisse dans quel parti ces criminels adhérent, leurs fréquentations et qui les a incité à cet acte ignoble.

  • Tidiane Diene
    10 octobre 2018 4 h 30 min

    on tue les gens partout dans le pays les droits de l hommistes assane dioma Ndiaye alioune tine et autres ne disent rien si la population se venge sur ces assassins ou malfrats ils ouvrent leurs grandes gueules pour dénoncer ça pour que ces agressions assassinats cessent il faut rétablir la peine de mort moi je suis pour n est ce pas mame mactar gueye jammra

  • muhamed ly
    10 octobre 2018 4 h 38 min

    Ou sont les droits de l’homme

  • Cisse Assane
    10 octobre 2018 4 h 44 min

    Un act barbare c 2 charetier doivent être condamné a l’ecartelement

  • Cheikh Fall
    10 octobre 2018 5 h 01 min

    Ceux qui accusaient le président macky sall doivent êtres traduits devant la justice

  • Cheikh Fall
    10 octobre 2018 5 h 03 min

    Où sont ceux qui accusaient le régime?

  • Ndiaye ngora
    10 octobre 2018 5 h 37 min

    Ou sont les droits de l hommyste la les Alioune tine et autres dieux merci que les charretiers ont etaient arreter sinon tout serais reposè sur le partie au pouvoir Alhamdoulila

  • les dures conditions de vies au Senegal
    10 octobre 2018 5 h 39 min

    Rien ne justifie tuer un animal encore plus un être humains.Mêmes legitimes défense tu ne sera plus le mêmes car vôtre conscience sera abîmée a jamais.
    Deux jeunes a la fleur de l’âge ont fouttu leurs vies en l’air 15 @ 20 à la prison rebeuss 300 détenus par cellules c’est vraiment triste pour des gamins, les parents est l’éducation qui revient a l’état a vraiment échouer
    Merci a la police nationale, bravo.suis pas d’accord avec la peine de mort, seul dieu a ce droit la prison est pour éduquer recuperer des pers.pas pour donner la mort avec les dures conditions de détention au Senegal ils ont signer leurs actes de mort sous anesthésie à Rebeuss.

  • yougua
    10 octobre 2018 5 h 52 min

    Ça n’engage qu’à moi je ne crois pas a 7 histoire pendant les élections au Sénégal ya de tout savais vous qu’il existe des soldats de crimes on leurs paye ils accepte de dire ils ont tué

  • Omar Kandji
    10 octobre 2018 6 h 24 min

    La peine de mort doit être appliquée au Sénégal.

  • le connaisseur
    10 octobre 2018 6 h 33 min

    Yougua avoue plutôt que tu n’as pas entendu ce que tu voulais entendre.Il y a que des espèces de votre genre à croire que la politique c’est l’ennemie .Dans ma famille il y beaucoup de tendances politiques ce qui ne fait pas de nous des adversaires à fortiori ennemis. Qu’est ce qu’un politicien gagnerai a assassiné une militante adverse(1voix)? Posez vous des questions avant d’agir en animal.

  • amina
    10 octobre 2018 6 h 41 min

    Voila les gens qui accuser macky n ont il pas honte bande de menteur paix a son ame sonko doit se retirer de la course presidentiel

  • Seydina Mbaye
    10 octobre 2018 6 h 54 min

    Rip mariama Allah accueille ds son paradis céleste

  • papaserigne thiam
    10 octobre 2018 7 h 09 min

    Youga et deh c koi votr blem sa se vois k vous étés possédé par satan

  • DESCRIPTION DÉTAILLÉE POUR INTIMIDER L’ÉLECTORAT !
    10 octobre 2018 7 h 31 min

    Le descriptif détaillé du meurtre a un objectif inavoué mais perceptible : FAIRE PEUR AUX GENS QUI ASPIRENT AU RENOUVELLEMENT DE LA CLASSE POLITIQUE GANGRENÉE PAR DES VIEUX BRISCARDS SATCH-DE-CARRIERE !

  • jazz
    10 octobre 2018 7 h 32 min

    C deux assassin on dois les pendre

  • Ba
    10 octobre 2018 7 h 34 min

    Rien ne prouve qu’il n’y a pas de connotation politique. Ces gens l’ont agressée après un meeting ou elle a chanté Sonko. En passant à l’acte, ils savaient bien qui ils agressaient.

  • Daouda Hamadi Diallo
    10 octobre 2018 7 h 42 min

    Il faut qu’on applique la peine de castration ou rétablir la peine de mort sinon le le meurtrier Tiron infiniment tous les jours tout le temps

  • fafa
    10 octobre 2018 7 h 57 min

    Charretiers yi laniou wara interdire. Niou woute yanene moyens de transports. Les tps sont révolus. Agression. .vol. viol. Meurtre. Derrangé nite gni si quartier yi di yokhou. Indiscipliné naniou ces charretiers et scooter. Peine de mort loutakh douniou ko def. Ah li eupe na deee. Bismillah Rahmani Rahimi.

  • Fayecheikh76@gmail.com Faye
    10 octobre 2018 8 h 13 min

    Ana borome lamegne youreuyyi khana rousguene.

  • assi
    10 octobre 2018 8 h 18 min

    Trop léger on dirait une histoire fabriquée

  • Djibril THIAW
    10 octobre 2018 8 h 27 min

    BA tu n est vraiment

    pas intelligent. C’est elle mm QUI a loué les services

  • Amadou Balde
    10 octobre 2018 8 h 36 min

    Nous prions pour le repos paisible de l’âme de Mariama Sagna .Nous exigeons ensuite des punitions sévères pour les auteurs de ce meurtre crapuleux . Cependant pointer le doigt accusateur vers le régime est aussi répréhensible ;ceux qui l’ont affirmés sans preuves tangibles sont surs en âme et conscience quand même que ni Sonko et encore moins un autre militant du Pastef ne peut ébranler la Grande Coalition au pouvoir

  • BB
    10 octobre 2018 8 h 36 min

    Ces démons doivent être exécutés devant leur famille ou les brûler vivants avec de l’huile chaude. Salles lâches, mécréants

  • Ibrahima+SYLLA
    10 octobre 2018 8 h 46 min

    Il faut rétablir la peine de mort et les tuer comme ils l’ont fait à cette brave dame.

  • René Diagne
    10 octobre 2018 9 h 15 min

    Speculations supputations rek rek chez certains c est dangereux à la fin d etre si nègatifs.ce pays est un pays de droit.

  • Maty Deme
    10 octobre 2018 9 h 17 min

    Bravo à la police et à la gendarmerie nationale !

  • Pathe
    10 octobre 2018 9 h 30 min

    Yaakaaaaar nani maandou bakhna ndax jeebeuleugougnouko boroomam li yenou mana moy gnanal ko njegeul Yallaa Khareko AlDiana te gnou bagnards fate ni dafa baayi boroom keur ak ay doom kon nagnou rafeetal

  • Aliou Gueye
    10 octobre 2018 10 h 14 min

    C degeulasse

  • Adja ndeye ndiaya ndoye
    10 octobre 2018 10 h 23 min

    Mes condoléances à la famille, notre réseau est prêt à organiser une rencontre pour encore déposer un mémorandum auprès des autorités pour demander la fin des crimes,meurtres, assassinats, vols viols et autres je reste à l’écoute la coordinatrice du réseau SOS Équilibre merci

  • Kms
    10 octobre 2018 10 h 38 min

    Aucune logique dans cette histoire. Si la dame enroulée de sa serviette se dirigeait vers la douche et tombe sur ces charettiers cela veut dire qu’elle les a croisé dehors. Comment ils l’ont transporté du dehors vers la chambre. Un seul cris de la dame aurait suffit pour alerter les voisins et les faire faire. Ils ne sont pas assez fort pour maîtriser aussi facilement la dame sans arme. Quels meubles étaient tils venus déposé à cette heure ? Je crois que cette version est une diversion pour masquer un assassinat commandité en haut lieu

  • Ibrahima Sane
    10 octobre 2018 10 h 39 min

    C’est ça le droit de l’homme celui qu’on tue n’a pas de droit par contre celui qui tue qui a le droit. Comme il vie, il peut leurs verser de l’argent ces soit disant défenseur des droits de l’homme. Mais dieu les attend à pied ferme.

  • Ndack Diouf
    10 octobre 2018 10 h 43 min

    SEULE LA PEINE DE MORT

  • El
    10 octobre 2018 11 h 09 min

    Et ceux qui étaient la a accuser le president soit disant que c’est lui qui avait orchestrer tout ceci, vous êtes ou maintenant? Yomalkhıyam dına tangue torop cı nıoune senegalaıs yı ndakh non seulement dagnı deg teel rek nı damouna maıs en plus danıo nıeme wakh lounıou woroul ak accuser nııt loumou defoul. Que le Tout Puıssant aıt pitié de nous et nous pardonne amıne.

  • manou
    10 octobre 2018 11 h 11 min

    sama gayi li yeup affairou drogue bila , alcool,yamba,il perd la consciences senegal wa quartier yi ñio wara dènoncè drogatè yi tè dèff attention a eux la police aussi diot faire sont boulo .certain personne cause dè dèga parce que andougniou ak sène sago.

  • Elhadji
    10 octobre 2018 11 h 16 min

    Ceux quı étaient la a dıre que c’est le presıdent Macky quı était derrıere tout ca vous etes ou maıntenant. Yomalkhıyam dına tague trope cı nıoune senegalaıs ndakh dagnı deg teel rek nı damoun tekcı nıeme wakh lounıou woorooul. Que le Tout Puıssant aıt pitié de nous et nous pardonne.

  • Mansour Gassama
    10 octobre 2018 11 h 24 min

    Que le bon Dieu accueille la défunte dans son paradis éternel. Honte à ceux qui sont allés vite en besogne en accusant soit le pouvoir, soit Sonko. Niou waa Sénégal naniou maandou té ragal Yalla. Aussi, ceux qui disent que Yalla rek moo am droit rey nitt, je leur réponds que c’est ce même Yalla qui a prescrit la peine de mort. Merci, wasalam.

  • Xalasse
    10 octobre 2018 12 h 06 min

    MOUSSIBA
    Dans cet ignoble dossier, il y a des zones d’ombre à clarifier:

    – Comment se fait-il, qu’après un aussi grand meeting politique dont elle était l’une des principales organisatrices, cette dame soit rentrée seule chez elle (à côté) sans être accompagnée d’aucun militant ou militante et que sa maison soit vide? Les maisons des responsables politiques sont en général envahies par des militantes et militants pour féliciter l’rganisatrice, boire, manger et … demander le billet retour. Dans ce cas, personne n’est allé chez Mariama Sagna, même son ari !

    – Comment deux charretiers ont-ils pu avoir le temps matériel de faire cette vilainie? Où étaient les meubles qui devaient être acheminés chez Mariama? Comment un charretier (certainement affamé) a-t-il pu étrangler à mort cette dame et l’agresser sexuellement ?

    – Comment, après tout cela, ont-ils eu le temps et la latitude voler un téléviseur dans la maison ?

    Non ! l’enquête doit approfondir ces trois questions. Plus jamais çà avait dit Macky Sall !

  • Xalasse
    10 octobre 2018 12 h 10 min

    MOUSSIBA
    Les Journalistes de SENEGO, à moins d’être des partisans, noteront que dans cet ignoble forfait, il y a des zones d’ombre à clarifier:

    – Comment se fait-il, qu’après un aussi grand meeting politique dont elle était l’une des principales organisatrices, cette dame soit rentrée seule chez elle (à côté) sans être accompagnée d’aucun militant ou militante et que sa maison soit vide? Les maisons des responsables politiques sont en général envahies par des militantes et militants pour féliciter l’rganisatrice, boire, manger et … demander le billet retour. Dans ce cas, personne n’est allé chez Mariama Sagna, même son ari !

    – Comment deux charretiers ont-ils pu avoir le temps matériel de faire cette vilainie? Où étaient les meubles qui devaient être acheminés chez Mariama? Comment un charretier (certainement affamé) a-t-il pu étrangler à mort cette dame et l’agresser sexuellement ?

    – Comment, après tout cela, ont-ils eu le temps et la latitude voler un téléviseur dans la maison ?

    Non ! l’enquête doit approfondir ces trois questions. Plus jamais çà avait dit Macky Sall !

  • Ousseynou
    10 octobre 2018 12 h 33 min

    Il prennent les gens comme des fous, ce meurtre a une connotation politique, on exige une enquête poussée, les auteurs n’ont pas été appréhender mais ils se sont livrés, cet état est prêt à tout pour un second madat parceque perdre les élections égal prison, prenez exemple sur Paul kagame, ce régime ne fait k dilapider nos biens, des vaut rien,

  • dieuwrigne
    10 octobre 2018 12 h 43 min

    Ce qui m’étonne vraiment c que toujours c les mêmes charretiers qui foutent la merde mais arretez ces petits types Ngiryalla ou sont les forces de l’ordre SVP SVP.mais aussi sonko mbadou????? Le sang a coulé DÉ mbadou?????????? Li gars gni di wakh daffa am??????

  • mbeur
    10 octobre 2018 12 h 48 min

    Ah sonko derete tourouna thi sa bor DÉ est ce que ahmet kalifa niass n’a pas raison sur toi?doynawarr.

  • Tiana
    10 octobre 2018 14 h 02 min

    Il faut refaire un nouveau type de sénégalais ce n’est pas le sénégalais qu’on a aujourd’hui que Ahmadou Bamba Khadim Rassoul avait voulu pour le sénégal. C’est comme si les sénégalais veulent mettre à l’eau le combat que Sérigne Touba avait mené jusqu’au Gabon.

  • Cheikh Cisse
    10 octobre 2018 14 h 48 min

    Tous Ce qui nous intéresse c’est le mobile du crime

  • Ris
    10 octobre 2018 16 h 20 min

    Il faut les battre avec des matraque jusqu’à pissé du sang

  • Souma
    10 octobre 2018 16 h 22 min

    Sincèrement ces cigarettiers doivent être pendus. C’est des lâches.

  • Ris
    10 octobre 2018 16 h 25 min

    Bien dire tiana

  • malick
    10 octobre 2018 16 h 29 min

    la gendarmerie devrait m’accorder 5 min seulement avec eux je vous jure ils allaient regretter de venir au monde fils de put et barbares

  • Babacar Seck
    10 octobre 2018 16 h 29 min

    C’est ce qu’on nous a raconté. Mais est-ce que c’est réellement ce qui s’est passé ? Dieu seul sait.

  • Teuss
    10 octobre 2018 17 h 24 min

    Pourquoi pas ne pas rétablir la peine de mort ? je

  • khadim
    10 octobre 2018 17 h 37 min

    Hay k matarli stos hdp.

  • Babacar Seye
    10 octobre 2018 20 h 11 min

    Il faut etre vraimen parano pour penser a un meurtre politique. Quesk letat a a gagner en tuant cette pauvre femme. Cette femme, apres le metting a trouver elle meme 2 charretiers a qui elle a indiquer son domicile. Elle na pa ete tuer dans la rue maid dans sa chambre. Queske letat a a faire dedans. Si letàt voulait tuer c Sonko ki devait letre et letat a les moyens de le faire. Wa Salam.

  • Mbaye Gueye
    10 octobre 2018 20 h 47 min

    C lâches méritent une mort lente et atroce

  • Cheikh Gaye
    10 octobre 2018 21 h 49 min

    Ces démons méritent la mort publiquement . il faut continuer l’enquête pour connaître les autres mobiles du crime.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *