Décision de l’Artp : L’Acsif prône des sanctions contre les opérateurs de téléphonie mobile

L’Association des clients et sociétaires des institutions financières (ACSIF), sous la houlette de Famara Ibrahima Cissé, est montée au créneau, ce mercredi, en marge d’une conférence de presse à la suite des réactions de protestations des opérateurs de téléphonie contre la décision de sanction de l’ARTP.

Les résultats de la campagne nationale de mesures de la couverture et de la qualité de service des réseaux mobiles et a notifié à tous les opérateurs une amende équivalent à 3% de leur chiffre d’affaires, ce qui correspond pour la Sonatel à un montant de 16.727.712.422 F CFA Sonatel, au motif de défauts de qualité de service.

Face à la situation, l’Acsif plaide pour une sanction de l’Etat du Sénégal contre ces opérateurs. Dans la meme dynamique,  » témoigner du bien fondé des sanctions, encadrer et sécuriser le recouvrement intransigeant des pénalités, encourager et renforcer le régulateur pour une régulation forte et attentive au service de la justice et de l’équité. « 

Les détails au micro de Senego

PUBLICITÉ