PUBLICITÉ

Dakar accueille le 9em forum mondial de l’eau en 2021

Le Conseil mondial de l’eau a élu Dakar ville hôte du 9e Forum mondial de l’eau prévu en 2021, à l’issue de sa 69e réunion tenue du 25 au 26 novembre dernier à Marseille (France).

« La sélection a suivi un processus d’évaluation rigoureux et la candidature de Dakar a été approuvée à l’unanimité par vote réalisé » à l’occasion de la 69e réunion du Conseil des gouverneurs du Conseil mondial de l’eau, rapporte un communiqué transmis relayé par l’Aps.

Le thème du 9e Forum mondial de l’eau portera sur « La sécurité de l’eau pour la paix et le développement ». Le Forum mondial de l’eau est considéré comme « le plus grand événement hydrique au monde réunissant tous les trois ans plus de 20 000 participants : organisations internationales, dirigeants politiques, parlementaires et maires, représentants de la société civile, professionnels de l’eau et scientifiques ».

« Je suis heureux de voir le Forum mondial de l’eau revenir en Afrique après le tout premier forum de Marrakech en 1997’’, a déclaré le président du Conseil mondial de l’eau, Benedito Braga, cité par ce communiqué.

« L’édition de 2021 sera une première dans la région subsaharienne où les solutions collectives et innovantes aux défis de l’eau et de l’assainissement sont grandement nécessaires », a-t-il ajouté.

Avant le Sénégal, le prochain Forum mondial de l’eau, qui se tiendra pour la première fois dans l’hémisphère Sud, est prévu pour le printemps 2018 à Brasilia (Brésil), sur le thème central « Partager l’eau ».

Pour 2021, Dakar était en compétition avec trois autres villes (Montréal, Porto et Abu Dhabi), mais aucune d’elles n’a présenté de dossier y afférent, fait remarquer le texte.

Il retient que le « Sénégal a donc été choisi pour son programme mais aussi et surtout pour les performances considérables qu’il a réalisées en matière d’accès à l’eau potable et à des systèmes d’assainissement adéquats ».

Le communiqué fait ressortir que « l’avènement du président de la République Macky Sall a vite fait d’impulser une nouvelle dynamique qui a permis au ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement d’atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement avec des taux qui avoisinent l’universel à Dakar, 88,2% pour la zone périurbaine et rurale de Dakar et 79,2% pour les centres urbains de l’intérieur ».

« En milieu rural, le taux d’accès amélioré global à l’eau potable en milieu rural s’établit en 2015 à 86,6% contre 81,1% en 2011, ce qui donne une progression satisfaisante de l’accès à des points d’eau modernes avec une hausse de 2,5 points » relève le communiqué.

Dakar Accueille En 2021
Annonces

Publier un commentaire