PUBLICITÉ

Crise universitaire : L’Amicale des cadres du Coud à la rescousse

A l’issue de l’assemblée ordinaire de renouvellement du bureau de l’Amicale des cadres du Coud (Acc), le président sortant, le Dr Ndob Seck, s’est succédé à lui-même. Les présidents des amicales et commissions sociales seront sollicités pour venir à bout des difficultés liées à la perception des bourses. 

Acquis sociaux

Après un mandat de trois (3) ans, le président Seck et ses camarades œuvrent pour consolider les acquis du premier mandat. “Pour la question du déficit budgétaire par rapport aux charges du Coud, nous (Acc) avons rencontré le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, le Recteur de l’Ucad et le directeur du Coud pour trouver ensemble des solutions et anticiper sur les difficultés liées aux fonctionnements de l’institution. Nous avons capacité nos agents (cadres et ouvriers) et avons acquis terrains pour les agents”, explique le président de l’Acc.

Défis actuels

Selon le président Ndob Seck, “le premiers défi est l’accueil des nouveaux bacheliers, dont vingt quatre mille (24.000) s’ajouteront aux charges actuelles du Coud. Notre souci est de les mettre dans de très bonnes conditions d’étude et de réussite. Les nouveaux pavillons améliorent certes notre capacité d’accueil, mais les charges vont aussi augmenter et nous devons anticiper sur d’éventuels dysfonctionnements. Vous conviendrez avec moi que vingt quatre mille étudiants en plus, en termes d’hébergement, de restauration et de prise en charge médicale, ce n’est pas évident”.

Annonces

Un commentaire

  • Mohamed Ba

    On ne mange pas bien à UCAD surtout le resto Argentin est le plus pire.

Publier un commentaire