Crise à la SAR : “Léral Askan-Wi” rapproche l’affaire Bougazelli aux difficultés…

Halte à la Bougazelisation de la Sociaté Africaine de Raffinage, à l’injustice et à l’impunité. C’est le cri de coeur lancé par Oumar Faye et ses camarades sur la situation économique très difficile que traverse présentement la SAR.

“La démission spectaculaire de Khadim Bâ de la SAR est apparue aujourd’hui comme la conséquence d’une délinquance managériale de l’une des boîtes les plus stratégiques de notre pays” a fait croire Oumar Faye.

Cette démission spectaculaire qui consacre aujourd’hui « l’affaire dite de la Sar » et l’affaire Bougazelli constituent sans nul doute les (2) deux dossiers les plus brûlants, les plus sérieux et les plus scandaleux du second mandat de Macky Sall à la tête de l’état du Sénégal.

Le mouvement Leral askan considère que Khadim Ba tout comme Bougazelli ne doivent pas être les laissés pour compte et les seules victimes. Le mouvement Léral Askan wi considère également que ces deux dossiers ne doivent pas être gérés comme tant d’autres affaires qui jusqu’à présent restent sans suite.

C’est pourquoi, le mouvement Leral askan wi demande au Président de la République de diligenter un audit pour sécuriser la Sar, la libérer d’un sabordage programmé par des gens tapis dans l’ombre qui en voudraient à notre compatriote Khadim Bâ.

Le mouvement Léral Askan wi demande au procureur de diligenter l’enquête sur l’affaire Biugazzely sans complaisance et sans parti pris pour que l’ex député bougazelli ne soit pas l’agneau du sacrifice et pour mettre hors d’état de nuire les principaux mis en cause dans ce dossier.

Annonces

Un commentaire

  • Malick Diallo

    bougasaly nous fait honte il a fait honte a tous un etats lui en question il devrai montrais un bon excemple parcequ sont prèsent a dit quil met ses coudes pour les proteger il crois quil sont comme aliou sall le plus grand corronpus de lannèe 2019

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
VIDÉOS