PUBLICITÉ

Coronavirus : Karim Wade salue les mesures prises par Macky Sall…

“À l’heure où je vous écris, le Sénégal, comme le reste du monde, est confronté à la propagation d’une ampleur exceptionnelle du Covid-19. Cette situation de pandémie est très angoissante pour le monde entier. De mon exil forcé au Qatar, pays qui n’est d’ailleurs pas épargné, je partage votre inquiétude et je vous exprime mes sentiments de soutien et ma plus profonde solidarité”, a déclaré Karim Wade dans un communiqué parvenu à Senego.

Le respect des recommandations 

Le fils de l’ancien président d’ajouter : “Des mesures d’endiguement ont été prises par le Président de la République, M. Macky SALL, je les soutiens. Nous sommes tous appelés à respecter strictement les recommandations des médecins et à mettre en œuvre leurs directives. C’est notre responsabilité collective qui est engagée. Sans doute faudra-t-il faire plus dans les jours à venir si la propagation du virus s’intensifie sur l’ensemble du territoire de notre pays. Cela exigera, de la part des autorités publiques, une organisation sans faille, de la réactivité, de la rigueur et une discipline de fer. Il y va de notre sécurité sanitaire, de notre droit à la vie et de l’avenir de notre pays”, lit-on dans le communiqué.

Le travail du corps médical magnifié

Il n’a pas manqué de magnifier le travail abattu par le corps médical : “J’exprime toute mon admiration au corps médical qui œuvre à chaque instant de manière extraordinaire dans la vie de notre Nation, et le plus souvent dans des conditions de travail extrêmement difficiles. Je leur adresse mes vifs encouragements. Je reste convaincu que le génie de notre peuple, sa capacité à relever les défis, combinés au professionnalisme, à l’abnégation et au courage de tout le personnel du secteur de la santé (professeurs, médecins, infirmiers, techniciens, aides-soignants, agents…) sauront relever ce défi pour vaincre ce terrible virus.Je crois à la résilience de notre Peuple, des jeunes et des anciens, des femmes et des hommes. L’histoire de l’Afrique prouve qu’à chaque fois que nous avons connu de terribles fléaux, nous avons toujours su nous relever”

Le retour à la sérénité

Dans le même sillage, l’ancien ministre de la terre et de la terrer a aussi indexé le niveau de développement du pays : “cette épidémie de type Covid-19 nous interpelle sur nos choix de développement auxquels il faudra, le moment venu, apporter une réponse. En ces temps difficiles, je pense plus encore à chacune et chacun de vous, et je prie Dieu le Tout Puissant, à l’instar de nos vénérés Chefs Religieux, de nous donner la force de surmonter cette épreuve. Prions pour que cette pandémie soit vite maîtrisée, et que notre pays, l’Afrique et le reste du monde retrouvent la sérénité.”

whatsapp 1106
Annonces

(9) commentaires

  • Saoune1 Saoune 1

    macky n a prie aucun dècision c ‘est l’europe mm qui a dècidè de fermer la sienne arrêtè de ns pompè de l’air ,tjrs dèrriere la france mèdecin après la mort

  • Lune

    Je reste perplexe quant à la réalité de cette lettre , pourquoi Karim aurait envoyé cette missive à sénégo , mais ce qui me fait plus douter c’est l’emploi du mot exil forcé , Karim n’aurait jamais utilisé ce mot , ce serait honteux de sa part , on l’aurait forcé à quitter le pays , il ne le voulait pas , il n’a rien fait pour résister , il ne doit pas être le fils de son père .
    Non je crois que comme d’habitude le pds lui cherche une virginité en attendant les bonnes graces de Macky pour une amnistie , ce serai pas la première fois qu’on nous fait lire des lettres de Karim , sans compter le NBr de fois qu’il devait revenir au Sénégal .

  • Hamidou Ba

    senego vraiment ragalene yallah touti billahi !!!

  • Amadou Bamba Ndiaye

    Merci beaucoup le président Karim Mélissa Wade que DIEU NOUS DONNE gairisson du vernis dans le monde merci beaucoup.

  • Renè Diagne

    belle lettre de me abdoulaye wade….

  • Boucounta Sow

    Au moins malgré son statut d’opposant il craint pour son pays
    contrairement aux autres qui n’ont pipe un seul mot d’habitude les opposants ne souhaitent pas la stabilité de leur pays pour avoir de arguments de lancer des piques au parti au pouvoir
    ou sont les sonko seul le fauteuil l’intéresse mais il se trompe
    il sera jamais président

  • Cheick Abu

    Pour une fois il faut le dire, Wade fils fait preuve d’intelligence et il s’inquiète pour son pays

  • Fanta19

    Il faudrait être fou pour ne pas soutenir son président en ces temps de fiin du monde

  • Kaolackunis

    Merci Karim d’avoir compris que l’heure n’est pas a la guerre mais qu’il faut s’unir entre nous