PUBLICITÉ

Corona cloue à Dakar un Espagnol qui devait être extradé…

José Herrero, qui s’est évadé de prison, alpagué à Dakar, sous le coup d’un mandat international,  sera extradé dans les prochains mois en Espagne. Le coronavirus qui sévit aussi bien en Espagne qu’au Sénégal brouille toutes les lignes aériennes et tous les programmes.

Une affaire de sous…

José Herrero est plus connu sous le nom de Pepito Herrero. Il a été l’un des hommes d’affaires condamnés dans l’affaire Terra Mítica, rapporte valenciaplaza.om, visité par Senego.

Dans laquelle le tribunal provincial de Valence a estimé le préjudice économique causé à l’entreprise Terra Mítica à 1,34 million d’euros et la fraude au Trésor public à 4,57 millions d’euros.

De fausses factures à la…

Dans le cas de Herrero, la peine a été de 11 ans de prison pour avoir fait de fausses factures et avoir fraudé le Trésor public. Il aurait déjà dû être en prison après que la Cour suprême a considéré que la sentence de l’Audience provinciale de Valence était définitive.

…Poudre d’escampette

Cependant, Pepito Herrero, qui jusqu’au moment de son incarcération, avait été autorisé à se rendre à l’étranger pour y travailler malgré l’opposition des procureurs, a décidé de s’échapper.

Corona retarde son rapatriement

Le Tribunal de Valence, après avoir appris que le condamné s’était enfui, a émis un mandat d’arrêt international. Ainsi, le voyage de l’évadé Herrero a été de courte durée, puisqu’il a été arrêté au Sénégal,  il y a quinze jours.

Selon des sources concordantes à Valences, l’extradition de José Herrero aura lieu dans quelques mois, car maintenant, en raison de l’état d’alerte causé par le coronavirus, tout ce qui concerne la Justice subit des retards.

Annonces