PUBLICITÉ
forum-economique
Conseil constitutionnel : Yewwi Askani Wi dépose  deux recours en Contestation pour les législatives
PUBLICITÉ

Conseil constitutionnel : Yewwi Askani Wi dépose deux recours en Contestation pour les législatives

La coalition Yewwi Askan Wi a déposé deux recours au Conseil constitutionnel, ce mercredi : une contestation de leur liste rejetée à Dakar, une autre en contestation pour invalider la liste de BBY. Le mandataire de la coalition Déthié Fall, face à la presse, dit espérer que le droit sera dit par les sages du Conseil.

« On est venu au Conseil constitutionnel, 24 heures après la notification de la DGE, pensant que pour cette fois, les sages vont dire le Droit. La lecture du droit donnera aussitôt à la coalition Yewwi Askan Wi d’être en compétition et d’avoir sa liste à Dakar », a réagi Déthié Fall.

YAW a d’abord introduit un recours en contestation pour rejet de la liste majoritaire de Yewwi Askan Wi dans le département de Dakar. Déthié Fall pense que le ministre ‘Antoine Diome n’a pas connaissance des nouvelles dispositions qui sont dans le Code électoral.

« Avant il était dit en son article L173, qu’il n’y avait ni possibilité de retrait, ni possibilité de substitution. En effet, une une évolution a existé sous le nouveau Code électoral, où ses dispositions sont retirées. Donc,; il n’y a plus interdiction en ce sens. Par conséquent, on pouvait depuis le lundi, lorsqu’on s’est déplacé, nous laisser procéder à ses substitution », a-t-il dit.

YAW a également introduit un deuxième recours en contestation de liste de BBY pour surplus de parrainage. « Ce dépassement à lui seul, suffit pour invalider toutes les listes de BBY, aussi bien au niveau national, qu’au niveau de la Diaspora. Et il y a la jurisprudence Malick Gackou, qui est là, il a été éliminé en 2019, parce qu’il n’avait pas rejeté le plafond. »

PUBLICITÉ