Compromis entre Dp World et le Collectif des transitaires suite à un mouvement d’humeur

Un terrain d’entente a été trouvé entre Dp World, le gestionnaire du Terminal à containers, et le Collectif des transitaires, transporteurs et commerçants. Ces derniers avaient exprimé leur mécontentement face au paiement des frais de surestaries et de magasinage, ainsi que les frais liés aux détentions et immobilisations, imposés par les compagnies maritimes et Dp World. Ce différend avait provoqué des tensions palpables.

La Direction générale du Port autonome de Dakar est intervenue pour réconcilier les différentes parties. Dans un effort pour apaiser le climat, la Direction du Pad a obtenu un compromis et a proposé des solutions pour pacifier les relations entre le collectif et la compagnie Dp World et les compagnies maritimes.

Un protocole d’accord a été signé, stipulant que «les compagnies maritimes et Dp World annulent tous les frais de surestaries et de magasinage pour la période allant du 1er août au 20 octobre 2023». Des discussions ont également été entamées entre les compagnies maritimes et les transporteurs et devraient aboutir au plus tard le 15 octobre 2023. Enfin, la signature de projets d’arrêtés ministériels concernant les tarifs de facturation des compagnies maritimes et des manutentionnaires sera effective sous huitaine.

Comme rapporté précédemment par Le Quotidien, le Pad et les transporteurs s’engagent à réduire le taux d’occupation élevé du Terminal à containers de Dpw, en acquérant des espaces pour le transfert des containers pleins du terminal et le stockage des containers vides, afin de libérer les châssis des camions des transporteurs.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire