Cité dans une histoire de faux billets de banque: Pape Diouf se prononce

Le chanteur Pape Diouf a récemment été cité dans une affaire de distribution de faux billets. Il a même été auditionné à la gendarmerie de Guédiawaye. Le leader de la « Génération consciente » revient sur cette histoire pour livrer sa part de vérité .

« Ce qu’on dit de ce problème de faux billets n’est pas fondé. Celui qu’on a arrêté ne fait pas partie de ma garde rapprochée. Ma garde rapprochée est composé d’Ousseynou Fall et d’Ousmane Diallo. Le gars qu’on a arrêté, je le connais très bien. Il vient à toutes mes soirées et il habite Pikine.

Quand on l’a arrêté, il a cru que s’il disait qu’il est de ma garde rapprochée, cela pourrait le sauver. Je refuse de divulguer le contenu des PV mais il y a beaucoup de choses inexactes dans ce qu’on a raconté dans la presse. Ceux qui me connaissent bien savent que je ne vais jamais me rabaisser à faire ces choses-là », a dit Pape Diouf à nos confrères. Ces derniers de lui faire remarquer qu’il semble supposer que des gens essaient de lui mettre des bâtons dans les roues. Ce à quoi le leader de la « Génération consciente » répond énergiquement par la négative.

« Non, non. Je ne le pense pas. Je pense que c’est dû au mauvais œil. Je n’y comprends rien de toute façon. Tout ce que je sais, c’est qu’à chaque approche d’un de mes grands événements, il faut des choses bizarres soient racontées sur ma personne dans la presse. Je ne crois nullement qu’il y ait quelqu’un derrière ces choses-là. Encore, j’en rends grâce à Dieu.

Espérons que cette fois-ci, on va s’en tenir à cette histoire. Je tiens quand même à rassurer mes parents, mes amis et mes fans. Cette histoire est fausse. Mon groupe s’appelle « la Génération consciente ». Je dois donner le bon exemple. Je n’ai pas terni ma réputation jusqu’ici, alors, ce n’est pas aujourd’hui que je vais commencer », a-t-il dit.

Enquête

1 COMMENTAIRE
  • cheikh

    pape gnoune khamna gnoula …presse bi wakh ak binde rek lagnouy deef …..yow do def lou gniaw ….. waye nak bougnou sonal beer ndakh ndiaw dou melni leem

Publiez un commentaire