PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Chef de l’opposition : « Idrissa Seck n’est pas intéressé », selon Mory Gaye

C’est un Mory Gaye très offensif qui était de passage sur le plateau de l’émission L’Actu en Face. Le responsable des jeunes de Rewmi n’est pas allé par le dos de a cuillère pour répondre aux attaques en vers son leader, Idrissa Seck. Il s’est s’est prononcé sur le statut du chef de l’opposition et sur le silence du président du conseil départemental de Thiès.

Le chef de l’opposition

« Ce que je veux préciser en premier, c’est que le statut du chef de l’opposition, n’intéresse pas Idrissa Seck » martèle Mody Gaye. pour lui  ce qui intéresse son leader c’est seulement « d’occuper la station présidentielle pour abréger la souffrance des sénégalais ». Avant de préciser « qu’il est sur cette ligne depuis qu’il a quitté Me Abdoulaye Wade. Il avait déclaré qu’il ne va plus accepter d’être nommé par décret présidentiel. »

Le référendum

Cependant dans ses explications, il avoue que lors du référendum de mars 2016 « on a adopté au quatrième point le statut du chef de l’opposition ». Mais si rappelle-t-il « Idrissa Seck avait voté NON », ce qui montre qu’il n’est pas intéressé par ce point. » Et comme le peuple a adopté la constitution de 2016, alors « nous sommes obligé de l’accepter, c’est pourquoi actuellement nous n’avons pas le choix. Si cela tombe sur nous, nous avons l’obligation de l’accepter, mais si ça tombe sur un autre il doit aussi l’assumer, par respect à la constitution ».

La réponse

Mory Gaye a aussi profité de cette occasion pour répondre à Toussaint Manga, secrétaire général de l’union des jeunesses travaillistes (Ujtl) qui avait déclaré que « Idrissa Seck n’ose pas face au Pds ». Et sa réponse est sans appel  » je ne vais même prononcé son nom parce qu’ eux ils sont en eau trouble et veulent que les gens perlent d’eux. »  Avant d’enchaîner « ils ont suffisamment de de quoi parler dans leur parti et ça doit leur suffire ».

Le silence

Sur le silence d’Idrissa Seck, il lance « le Grand ne prononce sur les grandes questions de l’heure ». Ce qu’il faut noter selon Mory Gaye « c’est qu’il est le premier à se prononcer sur la gestion des ressources naturelles ». Il précise aussi qu’en « 2016 et en 2018, c’est lui qui avait demandé au président Macky Sall de publier les contrats signés avec la Mauritanie sur la gestion du Gaz ».

Idrissa Seck Mory Gaye
Annonces

(6) commentaires

Malick Diallo

Chef.de.lopposition.quesceque.sa.veut.dire

    Ciré

    rien du tout

Fatou Sow

Il n est intéressé que par le fauteuil de Président et il l aura jamais. Car il est arrogant et Dieu ne supporte que les personnes humbles et bien polies.

Cheikhou Coly

Tu as un manque de respect pour ton papa tu ne penses pas que Idy n.est il pas plus poli et humble que ton papa ce fatou sow

Loukhouss Djine

FATOU SOW,YA SOF, SAWIL TA DEUF

Mbaye

Idrissa Seck est un intellectuel expérimenté en politique et ce n’est pas avec 2 milliards que Macky Sall va piéger sa carrière. Qu’il se retourne vers les Sall opposants Mackyllés comme Mamadou Diop Decroix.

Publier un commentaire