PUBLICITÉ
Cedeao : Les dirigeants annoncent la création d’une force régionale face au jihadisme et aux coups d’Etat
PUBLICITÉ

Cedeao : Les dirigeants annoncent la création d’une force régionale face au jihadisme et aux coups d’Etat

Les dirigeants d’Afrique de l’Ouest ont décidé, dimanche 4 décembre à Abuja, la création d’une force régionale vouée à intervenir non seulement contre le jihadisme mais aussi en cas de coup d’État, comme la région en a connu plusieurs depuis deux ans.

PUBLICITÉ

Les chefs des États membres de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ou leurs représentants réunis en sommet ont aussi exigé que la junte au pouvoir au Mali libère avant le 1er janvier 46 soldats ivoiriens prisonniers depuis juillet, a dit à des journalistes Omar Touray, président de la commission de la Cédéao

À défaut, la Cédéao prendra des sanctions, a dit un diplomate ouest-africain à un correspondant de l’AFP sous le couvert de l’anonymat, alors que cette affaire est source de graves tensions entre le Mali et la Côté d’Ivoire, tous deux membres de la Cédéao

#CEDEAO #Jihadisme

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

2 commentaire

  1. Beugue sa rew

    C’est juste pour déstabiliser des régimes non favorables à la france(mali, burkina…) et permettre au vassesaux français comme macky de continuer de diriger leur pays bye force!!!

  2. ozo

    pour les coups d’état militaires c’est simple il faut interdire ceux constutitionnels c’est la cause des coups d’état en afrique