« Brèves notes sur l’affaire Dubaï… »(Par Imam Makhtar Kanté)

Se poser la question de qui est derrière ces vidéos de Dubaï… et sur la responsabilité des plate-formes numériques qui laissent circuler ces éléments sur la toile et leurs incidences catastrophiques surtout pour les mineurs.
Proxénétisme, prostitution, satanisme et bestialité, un système international dont ces vidéos de Dubaï… ne sont qu’une illustration bien planifiée par des soi-disant influenceuses/influenceurs : dans l’attente d’une enquête internationale…

L’exibition et la manipulation du corps de la femme : des moyens d’investissement non négligeables dans le commerce international.
Le travail du sexe comme métier y compris au Sénégal
Convoitise, cupidité, goût du luxe et de l’argent
L’idolâtrie du nombre de vue et d’abonnés et l’exploitation maléfique qui peut en être faite après…
Des réseaux louches qui cachent leurs véritables identités et activités et se présentent toujours comme promoteurs d’un business facile et de gains financiers rapides
Vivement une enquête diligentée par le ministère des affaires étrangères au niveau de la représentation du Sénégal à Dubaï
Si c’est que pour faire du business, on se présente au consulat de son pays et on prend les informations relatives aux parties prenantes,
Etc.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire