PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
braquage touba - (Braquage)Touba : Le poste de santé de Mboussobé visité par 12 hommes armés

(Braquage)Touba : Le poste de santé de Mboussobé visité par 12 hommes armés

Une douzaine d’hommes armés ont fait une descente musclée au poste de santé de Mboussobé, dans la commune de Touba. Les faits ont eu lieu à 2 heures 10 du matin, ce samedi.

200.000 F Cfa emportés par les braqueurs

A la recherche d’argent, les assaillants qui avaient escaladé le mur du poste de santé et ligoté le vigile, n’ont pu mettre la main que sur les 200.000 F Cfa trouvés dans la caisse de la pharmacie.

La sage-femme a failli être violée

Les malfrats avaient failli violer la sage-femme de garde trouvée sur place. Heureusement, ils auront finalement renoncé à leur projet, lorsqu’ils ont vu que la dame en question était en état de grossesse.

Des agents violentés

N’empêche, la matrone et l’infirmière ont été l’objet d’attouchements. Dans la foulée, ils ont violenté quelques agents. Ils ont pris de l’argent à la caisse de la pharmacie ainsi que des téléphones portables.

Assaillants Braquage
whatsapp 109
Annonces

(6) commentaires

Charles

UNE BANDE DE 12 HOMMES, POURTANT AU SENEGAL CHAQUE 4 AVRIL ON NOUS DIT QUE NOUS AVONS TOUT POUR ETRE TRANQUILE AU SENEGAL.

    L'ancien

    je paris une fois dans ta vie tu as vu gens faire quelque chose d’illégale que tu devrais dénoncé et tu ne l’as
    pas fait pour une intervention il faut des informations tant que la population ne dénonce pas ses situations
    aurons toujours lieu et des gens comme toi et moi passeront leur temps a se lamenter.

Camou Camara

CEUX QUI CE PASSE A TOUBA C LA POPULATION QUI DOIT DÉNONCER LES VOLEURS SURTOUT DES BRAQUAGES EN PLAINE JOURNÉE

    L'ancien

    bien dit mon chère

Maxam

Avec sa tjr on dit on nest pres pour Les teroriste et vou ne pouver meme pas freiner Des bandits et agresseurs qui seme le tereur au Senegal

Moustapha Diome

Des hommes en cagoulée armés
jusqu’aux dents comment les reconnaitre pour pouvoir les dénoncer ?

Publier un commentaire