Bougane Guèye et Geum Sa Bopp face à la Société Civile : Le mouvement « Noolank » déterminé à contrer toute injustice
PUBLICITÉ

Bougane Guèye et Geum Sa Bopp face à la Société Civile : Le mouvement « Noolank » déterminé à contrer toute injustice

A la tête d’une délégation de la coalition Geum Sa Bopp, Bougane Guèye Dany son leader est venu, preuves à l’appui, dénoncer les flagrantes violations de la direction générale des élections. Face à la presse, le mouvement « Noolank » a réaffirmé sa détermination à contrer toute injustice, tirant au passage sur le parrainage et une justice à deux vitesses…

Au nom de coalition Gueum Sa Bopp, Bougane Guèye Dany a d’abord salué la convergence de vue avec « le mouvement Noolank » qui regroupe plusieurs organisations, dont leurs relations ne datent pas d’aujourd’hui, car en tant que mouvement, Geum Sa Bopp est aussi membre de ce collectif

Sur le pourquoi de cette rencontre d’échanges, il a rappelé avoir saisi le Conseil constitutionnel, avec des faits documentés, se demandant de quel fichier dispose la DGE pour invalider des parrainages et des électeurs, quand tout est prouvé sur les pièces d’identité. Au finish, avec cette présumée forfaiture, 19 600 sénégalais seront injustement éliminés
« Evitons de laisser faire ce régime car si cette forfaiture passe, ce serait comme la position d’un homme qui court derrière un serpent en tapant sur ses traces, alors que mal est déjà fait », a soutenu le leader de Gueum Sa bopp

Car selon lui, « c’est le combat de tous les sénégalais ! Le collectif a son rôle d’alerte et de veille et Macky Sall en tant que président de l’UA doit donner le bon exemple, d’abord en respectant la Décision la plus proche, celle de la CEDEAO… »

Et assure-t-il, ses combines ne passeront pas. Car l’autre aspect auquel qu’il croit et aborde est que la stratégie divine qui est supérieure aux manigances de ses créatures. « Car la Benno se vantait d’avoir recueilli plus 2 millions de parrains, DIEU a voulu qu’un seul parrain de plus invalide leur stratégie et les recale pour les Législatives aux yeux de la loi ».

Et ce parrainage n’est pas un filtre mais un instrument qu’ils ont à leur disposition, ajoute-il car même des partis de poids minimes ont été favorisés par ce filtrage face à de grandes Coalitions. Saluant l’initiative de Bougane et Sa coalition le coordonnateur du mouvement Noolank appelle à l’Union des sénégalais, car leur collectif est à la disposition du peuple. Dénonçant une « justice du Sénégal à double vitesse », il a aussi souligné que ce parrainage, ils l’avaient dénoncé, mais les voix et les porteurs de ce combat étaient en rangs dispersés.

Il a donné au nom du collectif ses assurances à Bougane, que l’intérêt du Sénégal et des Sénégalais primera sur tout ! C’est pourquoi qu’ils ont reçu de Bougane et de sa Coalition, pour les sénégalais ne soient pas lésés sera attentivement suivi par leur Collectif.

PUBLICITÉ

8 commentaire

  1. L'ennemi de Macky sall

    Qu’ attendez vous pour lancée un appel à la rue.
    Nous pressé de finir le travail entamé en mars 2021. Que l’armée se mette en dehors de ça comme eux on les a fait croire qu’elle doit rester à l’écart.
    Que l’armée nous nettoie cette poubelle de Macky.

  2. Mansour Ndoye

    Societe civile mome bouko wakh si mime rewe ak sene takhawaye bou yolom.

  3. max

    vous n’êtes pas en règle c’est la raison pour laquelle votre liste est rejetée. c’est pas un problème de justice ou d’injustice. tous les partis connaissent les règles du jeu. ce n’est pas maintenant qu’il faut les changer parceque tout simplement votre liste est déboutée.
    le président Macky Sall n’est pas dans ces jeux enfantins.

    1. L'ennemi de Macky sall

      BBY out ! Sinon c’est la pagaille.
      Dit le mot que les gens veulent qu’on entendre : il faut faire appel à la rue.

  4. L'ennemi de Macky sall

    Lancer un appel à la résistance.
    Il nya pas mille solutions, c’est la rue. On casse et ça passe.

    1. Yarou

      Et n’oublie pas de caillasser vôtre bien et dit ta formation et tes mérites d’un bon citoyen éduqué

  5. L'ennemi de Macky sall

    Seul le désordre peut régler cette situation.
    L’APR a peur de sa défaite. C’edtla raison pour laquelle ils ont délibérément créé cette imbécilité.

  6. Oussou

    Le pauvre type… Bougane est entrain de raser tous les murs pour retrouver sa dignité de futur candidat !
    A force de dire du mal au Président Macky Sall… le bon dieu l’a une nouvelle fois…puni pour son incompétence et ses propos arrogants , outranciers et vulgaires.
    Bougane , de grâce… foutez nous la paix et commencez par apprendre la politesse et le respect des institutions du pays.