PUBLICITÉ

Bignona: Vers un décongestionnement de la prison

L’administration pénitentiaire va procéder à l’extension de la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Bignona pour y accueillir des détenus condamnés à des peines correctionnelles. Le projet va permettre de lutter contre la surpopulation carcérale à Ziguinchor.

L’initiative est motivée par le besoin de prendre en compte l’aspect réinsertion des détenus. Selon le Colonel Jean Bertrand Bocandé, c’est une façon de préparer leurs pensionnaires à retrouver leur nouvelle vie, « sachant que tout détenu doit avoir l’espoir de pouvoir retrouver un jour la liberté« .

Mac de Ziguinchor

Le directeur de l’administration pénitentiaire a aussi envisagé de revisiter la situation de la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Ziguinchor. « Comme nous le connaissons, elle a quelques problèmes de surpopulation, il faut le dire« , a souligné Bertrand Bocandé lors d’un match de gala ayant opposé les détenus et le personnel de l’administration pénitentiaire.

Solutions

C’est l’extension de la Mac de Bignona qui pourra dans un premier temps, accueillir les détenus condamnés à des peines correctionnelles, a notamment déclaré sur Rfm M. Bocandé, ajoutant que la Mac de Ziguinchor sera transformée en Maison d’arrêt qui chargera uniquement d’accueillir les détenus provisoires.

Bignona Mac
Annonces

Publier un commentaire