Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Beach Soccer – Al Seyni Ndiaye : “Ils ont tout fait pour nous éliminer…, je me sens coupable”

Exclu pour la demi-finale contre le Japon, Al Seyni Ndiaye, le gardien des Lions du Beach Soccer, a des remords. Il se sent coupable de l’échec des Lions de la plage. Dans un entretien accordé au quotidien L’Observateur, exploité par Senego, le capitaine du Sénégal estime que s’il était sur le terrain,  les choses n’allaient pas se terminer comme ça.

“C’était difficile pour moi, parce que mon rêve était de joueur la demi-finale. Mais contre le Brésil, j’avais écopé un carton inexistant. Ils ont tout fait pour nous éliminer contre le Brésil, mais sans succès. Mais ils ont trouvé les moyens de suspendre la colonne vertébrale de l’équipe pour les demi-finales, qui étions Mamadou Sylla, Mamour Diagne et moi”, a-t-il expliqué et d’ajouter: “je me sens coupable de cette élimination du Sénégal”.

Al Seyni n’a pas encore digéré la défaite. Il avoue ne même pas pouvoir regarder le match contre le Japon sur internet. “Même si les sénégalais étaient fiers de nous, de notre côté, nous avons eu beaucoup de regrets, parce qu’il y avait de la place pour une finale. Maintenant, on ne parle plus de demi-finale. Le prochain objectif sera une qualification en finale de Coupe du Monde”, a-t-il promis.

“Ce serait encore mieux”, poursuit-il, “si le Sénégal organisait le prochain Mondial en 2023 qui pourrait se jouer, pour la première fois, en Afrique”.

40 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    4:02 - 28/11/2021

    Royaume-Uni : Deux cas du variant Omicron détectés

    Whatsapp
    1:39 - 28/11/2021

    Audience Macky – Djibril Ngom : “C’est un pied de nez à la gouvernance vertueuse”, (M. Diakhaté)

    Whatsapp
    0:07 - 28/11/2021

    Afrique-USA : Sommet sur la démocratie, le Sénégal parmi les 16 pays africains invités

    Whatsapp
    23:59 - 27/11/2021

    Vol de bétail : Le chef de l’Etat promet de mettre un terme définitif au phénomène

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp