Ban Ki-moon demande d’arrêter la discrimination et les attaques contre les albinos

C’est hier que la deuxième Journée Internationale de sensibilisation sur l’albinisme. A cette occasion, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé lundi tous les pays à mettre fin à la discrimination qui menace le bien-être, la santé et même la vie des personnes atteintes d’albinisme.

Il a par la même occasion demandé à fournir des programmes qui leur permettront de jouer un rôle à part entière dans la société. «J’appelle tous les pays et les parties prenantes à reconnaître que les droits humains sont applicables à toutes les personnes, partout dans le monde, y compris les personnes atteintes d’albinisme. »

« L’albinisme a souvent fait l’objet de mystifications, déclenchant des croyances et des mythes erronés, et la croyance complètement erronée que des potions ou des amulettes fabriqués à partir des parties du corps des personnes atteintes d’albinisme ont des pouvoirs magiques a donné lieu dans certains pays à une demande de ces restes humains. Cela a conduit à des attaques, des enlèvements et des meurtres de personnes atteintes d’albinisme, et même à l’exhumation de leurs corps dans des cimetières», a déclaré le secrétaire général de l’ONU.

Il a également déploré qu’en raison de la longue histoire de discrimination et de stigmatisation de l’albinisme, dans certains endroits, les personnes atteintes de cette maladie peuvent vivre dans une pauvreté abjecte, sans accès aux services de base comme le logement, la santé et l’éducation.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire