Annonces
Annonces
» » » » » » » Baldé Diao Keïta se conjugue au futur avec le...

Baldé Diao Keïta se conjugue au futur avec le Sénégal

  • Sharif Ndao Sharif Ndao

L’international sénégalais Baldé Diao Keita, arrivé en sélection nationale en mars dernier, est une des révélations du Sénégal, qui joue son quart de finale samedi 25 janvier face au Cameroun. Formé dans son pays de naissance, l’Espagne, il a connu une véritable ascension à la Lazio Rome qu’il a rejoint en 2011. Avec le Sénégal, il devrait être sans aucun doute le joueur de demain, renseigne le portrait de la Rfi.

Sur le terrain, il dégage une certaine allure, puissant et technique. Au Gabon, Baldé Diao Keita est une des révélations de l’équipe du Sénégal, qui tient son quart de finale. Le joueur de la Lazio Rome, visage juvénile et coupe de cheveux à la mode, vit son premier grand tournoi africain.

« Je veux faire briller l’équipe nationale partout »

Né en Espagne, à  Arbúcies en territoire catalan, Baldé Diao Keita aurait pu choisir la Roja, voir l’Italie où il évolue actuellement. Mais le cœur a parlé : il ne se voyait pas porter autre chose que le maillot du pays de ses ancêtres. « Je veux faire briller l’équipe nationale partout, et surtout en Afrique », lance Baldé Diao Keita sur la chaîne sénégalaise Télé Futurs Medias.

« Je suis ému de voir mon fils porter les couleurs nationales », racontait il y a peu son père. Son coéquipier Kalidou Koulibaly lui a souvent raconté à quel point sa popularité était grande au pays, avant même qu’il ne porte le maillot des Lions.

Aliou Cissé, actuel sélectionneur du Sénégal, l’a appelé pour la première fois en mars 2016. Baldé Diao Keita venait tout juste de fêter ses 21 ans. Six (6) mois plus tard, il inscrivait son premier but avec les Lions de la Téranga, contre la Namibie (2-1) en éliminatoires de la CAN 2017.

« C’est une pépite. Il a une marge de progression énorme. Je reste persuadé qu’il fera de grandes choses. A l’image de Sadio Mané, il a tout d’un futur grand. Il ne faut pas qu’il grille les étapes et se mette la pression », commente pour RFI Aliou Cissé.

Formé au FC Barcelone

Le football, Baldé Diao Keita l’a découvert à l’âge de six ans avec les gamins de son quartier. A 9 ans, il entre au FC Barcelone, au sein de la fameuse Masia, sans même passer de test. Il y reste sept années. C’est finalement dans la Ville éternelle qu’il signe son premier contrat professionnel pour le bonheur des tifosi.

Capable de faire la différence sur de petits espaces, Baldé Diao Keita a été élu meilleur jeune de série A en 2015. En novembre 2016, il avait remporté le prix du joueur le plus prometteur ayant porté les couleurs du Barça. Si à Rome, les supporters lui demandent parfois d’être plus constant, pas mal de grands clubs ont un œil rivé sur ses performances.

« Je n’ai pas une place de titulaire dans l’équipe (En Italie). Je dois continuer à prendre confiance. Mon ambition est d’aller le plus haut possible et d’intégrer un des plus grands clubs européens comme le Real, Manchester United ou le Barça », lâche-t-il à notre consoeur sénégalaise Mame Fatou Ndoye.

Le drapeau du Sénégal sur ses chaussures

Même s’il est né en Espagne, l’attaquant de la Lazio porte la culture africaine dans ses veines. Sur ses chaussures, Baldé Diao Keita affichait un petit drapeau sénégalais bien avant sa première sélection. « Je me sens super bien, nous confiait-il lors de la deuxième rencontre des Lions à Franceville. J’ai l’impression d’être comme dans une famille avec l’équipe nationale. Aliou Cissé est un super sélectionneur, il me transmet sa force et son énergie. Tout le monde a envie de le suivre jusqu’à la victoire finale. »

« Diao est en train de tracer sa voie, explique à RFI Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football. On savait comme le dit le coach que c’était une pépite. Maintenant il faut l’encadrer et surtout lui laisser le temps de grandir. Si on lui donne ce temps, avec Sadio Mané et aussi Ismaël Sarr, le Sénégal aura de quoi faire demain en attaque. Il représente notre avenir

Toutes ces louanges n’ont pas l’air de monter à la tête de Baldé Diao Keita, que ses coéquipiers décrivent volontiers comme un garçon simple et attachant.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces