PUBLICITÉ

Audio – Présidentielle : Bamba Fall et Aida Mbodj, les grands perdants, Aïssata T Sall, une victoire personnelle

Invité de l’édition du soir sur Rfm, Khadim Bamba Diagne, Directeur scientifique du Larem (Laboratoire de recherches économiques et monétaires) à l’Ucad, fait le point du scrutin du dimanche 24 février 2019. 

L’auteur du livre « Comment votent les Sénégalais » décortique les jeux d’alliances qui se sont opérés la veille de la Présidentielle. Bamba Fall, maire de la Commune de Médina, qui a préféré rester neutre, est, selon l’analyste, le grand perdant de la Présidentielle. Pour lui, un politicien ne doit jamais boycotter une élection. Il devrait choisir un parti, que ce soit de la mouvance présidentielle ou de l’opposition. Pareil pour la mairesse de Bambey qui a elle aussi ordonné à ses partisans et militants de choisir eux-mêmes.

Quant Aïssata Tall Sall, leader de « Osez l’avenir », mairesse de Podor, elle a gagné, rallier Bby lui étant bénéfique en prélude des élections locales de décembre 2019.

Aida Mbodji Aissata Tall Sall
whatsapp 210
Annonces

(4) commentaires

Asse

ATS, c’est ça la victoire ? Après avoir retourné sa veste ?

Mamadou Sall

Oui troizaime mandat macky merite sa

Marron-Beige 2019

Merci aissata tall sall la patriote

Chimmm

Elle regagné la prairie verte parce qu’elle sait que BBK allait lui prendre son fauteuil de maire

Publier un commentaire