BRVM-10 167,58 -0,11 BRVM-C 173,20 0,15 Dernière mise à jour : Mercredi, 14 novembre, 2018 - 22:45

BOA SN

7,32

SONATEL

0,00

TOTAL SN

0,78
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 23° cloudy-night
Annonces

Audio – Accusé de faire obstacle au parrainage, El Malick Guèye s’en lave les mains et persiste dans ses positions… Ecoutez !

« Je ne crois pas au parrainage mais au résultat des urnes. Je demande à Macky Sall de faire confiance aux urnes qui l’avaient porté à la magistrature suprême. Je travaille nuit et jour pour sa réélection mais je ne crois pas au parrainage encore une fois qui n’a rien à avoir avec ce qui peut ressortir des urnes le jour du scrutin. Conscient de cela, moi je mets l’accent sur le travail de base, sur la massification et la fidélisation des militants, qui sont les seuls gages crédibles et dignes de confiance », c’est ce qu’avait souligné El Malick Guèye dans la presse, notamment à senego, il y’a quelques jours.

A cet effet, le natif de Latbimgué semble avoir été compris dans sa logique par ses militants, dévoués à sa tache et à sa cause. Car, selon une publication parue dans le quotidien l’Évidence, les apéristes de Sine Saloum rencontrent d’innombrables problèmes dans cette zone  pour la collecte de parrains pour le compte du candidat de Bby.

Ils ont indexé le leader du mouvement Sukkali Sine Saloum Andak Senegaal, qui « a instruit » aux populations de Sine et de Saloum de refuser de donner leurs cartes d’identités à des inconnus. Ce qui semble être respecté par ces derniers. Mais la réponse de l’accusé ne tardera pas, car il a joint senego pour apporter toute la lumière liée à une telle accusation. Ecoutez !

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos
Annonces
Annonces

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *