Attaque contre la société civile : Alioune Tine et Cie recadrent Ousmane Sonko
PUBLICITÉ

Attaque contre la société civile : Alioune Tine et Cie recadrent Ousmane Sonko

Treize organisations regroupées dans le Collectif des Organisations de la société Civile (COSCE) apporte la réplique à Ousmane Sonko, qui les aurait accusé d’être à la solde du Chef de l’Etat.

Dans un communiqué, le COSCE dénonce des accusations graves, infondées, disproportionnées, inacceptables voire inexcusables, d’autant plus qu’elles viennent d’un acteur politique de premier plan.

Alioune Tine et Cie rappellent à Ousmane Sonko que la société civile est à équidistance de toutes les parties prenantes et ne peut être ni instrumentalisée ni discréditée auprès de l’opinion publique.  » L’indépendance de la société civile n’est point négociable », déclarent Moundiaye Cissé et les autres membres du collectif.

Répondre à DAOUDA Annuler la réponse

PUBLICITÉ

4 commentaire

  1. Soce

    Bien Fait pour vous,vous l avez toujours soutenu malgre ses multiples attaque envers le chef de l etat

  2. Anonyme

    C’est bien pour leurs gueules, Ousmane Sonko et Pastef insultent tout le monde et Tout, et vous les approuviez dans leursaloperies. Cela vous apprendra à dire la vérité avec vos barbes de malheur. Nafekh bakhoul!!!

  3. DAOUDA

    Comme le disait M M GUEYE. la S C joue un interet

  4. Aliou

    À équidistance vous dites???? Vous ne l’avez jamais été. Voir votre promptitude à défendre Sonko contre Adji Sarr, malgré le fait que c’est une affaire privée entre 2 citoyens. Je ne parle même pas de votre silence assourdissant quand il s’attaque aux institutions de la république. Vous vous indignez maintenant qu’il s’attaque à vous, vous accuse de toutes les turpitudes possibles et imaginables et pourtant il a en a accusé des citoyens sénégalais sans aucune réaction de votre part pour exiger des preuves de ce qu’il avance mais vous l’aviez toujours soutenu dans sa tactique de la terre brûlée et maintenant que c’est vous qui êtes victimes de sa vindicte, vous vous plaignez. Hypocrites

Répondre à DAOUDA Annuler la réponse