BRVM-10 165,93 -0,98 BRVM-C 171,81 -0,80 Dernière mise à jour : Vendredi, 16 novembre, 2018 - 12:15

BOA SN

-4,29

SONATEL

-1,07

TOTAL SN

-0,77
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 25° cloudy-day
Annonces

Attaque à Ziguinchor : Le gouvernement sort de son mutisme

gouvernement, l'attaque à Ziguinchor, Mutisme
Attaque à Ziguinchor : Le gouvernement sort de son mutisme

Le Gouvernement sénégalais a envoyé tard dans la soirée un communiqué à la rédaction de Senego, afin de réagir à l’attaque survenue ce Samedi dans la region de Casamance (sud du Sénégal) faisant 13 morts et 9 blessés, tous des jeunes. Voici le texte complet du Secrétaire général du Gouvernement et Porte-parole.

« Aujourd’hui, 6 janvier 2018, vers 16h30, de paisibles populations de l’Arrondissement
de Niaguis, Département de Ziguinchor, parties dans la forêt de Borofaye, ont fait
l’objet d’une attaque armée d’une rare barbarie. Cette attaque a malheureusement
occasionné la mort de treize (13) jeunes hommes dont dix par balles, deux par
armes blanches et un brûlé. L’attaque a également eu pour conséquence sept (7)
blessés par balles, dont un blessé grave.

Ce acte délibéré contre des civils sans défense, intervenant une semaine à peine
après l’appel solennel du Président de la République pour une paix définitive en
Casamance, sans vainqueur ni vaincu, ne saurait être interprété autrement qu’un
acte désespéré de forces sans ambition autre que la violence gratuite, au moment où
la paix se consolide chaque jour davantage dans la partie sud du pays.

Informé, le Chef de l’Etat, Chef suprême des armées, a immédiatement convoqué le
Conseil national de sécurité qui se réunit en ce moment-même au Palais de la
République. Le Chef de l’Etat a déjà instruit les forces de défense et de sécurité,
activement engagées dans cette partie de la Basse Casamance, pour que force
reste à la Loi. Il a également ordonné que les auteurs de cet acte criminel soient
recherchés et traduits en justice.

Le Président de la République a par ailleurs dépêché une délégation ministérielle qui
se rendra sur place dès demain, Dimanche 7 janvier 2018, pour évaluer la situation
sécuritaire et présenter en même temps les condoléances de la Nation aux familles
éprouvées.

Le Gouvernement demande aux populations de la Région de ne point céder à la
peur et réitère son engagement à faire régner l’ordre et la sécurité sur l’ensemble du
territoire national. »

Fait à Dakar, le 7 janvier 2018
Le Secrétaire général du Gouvernement,
Porte-parole

Annonces
Annonces

24 commentaires

  1. focus dit :

    IL faut faire comme en Sri lanka avec les tigres tamouls engager une guerre sans merci et en finir une bonne fois pour toute macky sall prenez votre courage en deux mains que dieu preserve le senegal

  2. pape dit :

    Paix à leurs âmes que la terre leurs soit légére
    La nation sénégalaise restera toujours unie et indivisible

  3. Khalil dit :

    Jusqu’à quand va-t-on continuer à négocier avec des bandits, des coupeurs de routes? L’armée servez à quelque chose vous n’etes pas battu pour notre indépendance battez vous contre ces criminels bon sang! Choqué!

  4. Pape dieng dit :

    Ces irredentistes et leurs mentors nont jamais cru a la paix des braves Il est temps de passer aux actes afin deradiquer definitivement ce cancer quest le Mfdc

  5. Rebelles au Poteau dit :

    Un Président de la République ne parle pas d’une Paix sans vainqueurs ni vaincus à l’endroit de rebelles. Revisitons la définition même du mot rebelle. On attend de lui de la fermeté et qu’il se donne les moyens de vaincre. Quand un journaliste a une fois posé la question au Président Yoweri Museveni d’Ouganda sur d’éventuelles négociations avec la rebellion dans son pays il a rétorqué que « la seule façon pour lui de traiter avec un rebelle c’est de tout faire pour le prendre et le tuer ». Je crois qu’il a depuis bien pris le dessus sur ces bandits et est encore au pouvoir plus de vingt après. La faiblesse du régime d’Abdou DIOUF a vu ce problème s’aggraver. Quand le Général DIENG, Gouverneur Militaire de la Casamance calmé cette région au moyen d’une traque sans merci de ces bandits les vrais chefs rebelles tapis dans les sphères du Pouvoir ont hurlé de toutes leurs forces et le brave guérrier Général a été relevé. Depuis c »est la pagaille constante au Sud de notre pays.

  6. Rebelles au Poteau dit :

    Lire: a calmé cette région…

  7. Rebelles au Poteau dit :

    Pendant ce temps on essaie de nous impliquer davantage au Mali. Refusons car nous avons assez à faire dans le sud de notre pays.

  8. La pitie ne doit pas exister pour ces mecs trouvez les et Tuez les sans arriere pensee un chien est un chien

  9. La paix dit :

    Moussierle President ndiogi rafételou sa takhawaye mais afférou mfdc bi ndiogi laye ndiane ga lidianetiko mou diékhe parce-que ndie aye bandit lagnou yalla na léne yalla kharé aldiana

  10. Afrique dit :

    Ou est la securiter pour l Senegal

  11. Thiaw dit :

    Ces tueurs ne sont ils pad des terroristes ? Ou il faut qu’ils soient des musulmans pour être traités comme terroristes ?

  12. blindiop dit :

    A fin,cest,de,la,merde,maontenant,faisons,comme,eux,cest,vraimant,de,la,barberie,tuyons,ls,tous,au,plus,rapidement,possible,espece,de,cochonns

  13. On ne negocie pas avec des bandits. Un gouvernement a le devoir de faire respecter la Paix dans son Pays. Le MFDC doit disparaître. Ils n’ont fait que souffrir les populations de la Casamance en particulier et sénégalaise en général. Trop c’est trop. Les négociations ont beaucoup duré. Plus de 30 ans de négociation c’est trop. Il faut leur imposer la Paix Définitive. Les gens sont fatigués. Le moment est venu pour régler ce problème, car Yaya Djameh n’est plus là pour les secourir. Avant d’aller faire régner la paix chez un autre, il faut d’abord la faire régner chez toi.

  14. Khalil dit :

    Au lieu de faire un communiqué le gouvernement devrait plutôt faire une conférence de presse d’urgence pour montrer la gravité de l’acte.

  15. Adama Beye dit :

    Avant d’aller traquer les terroristes au Mali pour le bien des autres, traquons les chiens de chez nous le temps est venu de finir avec cette meut

  16. Diambar dit :

    Je crois que lheure nest plus au dialogue mais plutot a dohane sen ndey.ces fils de putes mecreants.qui nont aucune pitie comment on peut tuer des jeunes comsa les yeux ouvert.diohlene armee bi ay helico. Gnou dakar ndeyou revel yeup.sinon vos negociations ne servirons a rien. Salif sadio nguene wara dohane ndeyeme ak certains de ces complices.comment vous pouvez concevoir un rebel qui revient dun voyage passer par le salon dhonneur de laeroport de ziguinchor.laisser larmee terminer sa mission tous les officiers savent comment finir avec ce blem.Mais toujours leurs actions st contraintes par des decisisions venant des plus hautes autorites.chose bizarre

  17. Papi Basal dit :

    Aucune fermeté ni de caractère pour ce gouvernement fantoche…je me demande bien si on a une armée et si oui à quoi ça sert??? D’abord faudrait commencer par emprisonné tous les gens qui se sont revendiqués publiquement du mfdc en commençant par les cerveaux les chefs et ceux tapis dans l’ombre..Et à ces porcs de rebelles les traquer et les assassiner sans état d’âme! FORCE DOIT RESTER À LA LOI*

  18. le sage dit :

    Et si c etait des francais le monde allait craquer . Ou sont les amis de Charlie hebdo??helas les noirs ne sont pas des humains …

  19. verite dit :

    ou est macky qui brandissait ses armes et ses militaires pour dire qu’il controle la situation que tout est ok.combattu jammeh.
    jespere quil fera une marche ou en appellera une marche pacifique a limage de charlie hebdo qui ont insulte le prophet dont il yavait sept 7 mort que le president de la france vienne hollande et lancien et macron et les autres amis de la france et du senegal tu verras neant personne .cest une honte meme la rts a

  20. beuz dit :

    Le président le plus nul que le Sénégal n’ait jamais connu ce nomme macky sall

  21. Lo dit :

    C’est une acte de terrorisme,et,on doit mettre les vrais terroristes là en fin.

  22. kanka-moussa dit :

    C’est l’occasion historique de faire la paix durable! En désarmant les MFDC définitivement! Ceci est un enjeu stratégique car le temps est malheureusement compté. Arrêtez les insultes…

  23. Diop dit :

    Rien ne sera fait nada thiow rek

  24. HUCHARD dit :

    la tuerie a eut lieu le 06/01/2017 mais j’ai constaté à la fin de la communique le monsieur à mit fait à dakar le 07/01/2018 c’est aujourd’hui le 07 ou bien?

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *