Assane Bâ sur les démissionnaires du Pds : « Mayoro et Bara Dolly ne sont pas plus méritants que les autres »
PUBLICITÉ

Assane Bâ sur les démissionnaires du Pds : « Mayoro et Bara Dolly ne sont pas plus méritants que les autres »

« Ils ne sont pas plus méritants que les autres… » C’est la conviction de Assane Ba. Le secrétaire national du Pds en charge de la mobilisation, lors d’un entretien avec Senego, a donné son avis sur les démissionnaires de leur coalition, notamment ses ex-frères, Mayoro Faye et le député Cheikh Mbacké Bara Dolly. Il a, aussi était interpellé sur la polémique autour du rejet de leur liste à Dakar, entre autres.

Alliance Yewwi-Wallu…

Assane Ba a, d’entrée salué cette alliance Yewwi-Wallu. Une coalition qui, selon lui, « procède d’une analyse exhaustive de la situation politique au Sénégal. D’abord, les sénégalais ont cherché à avoir une coalition forte, au niveau de l’opposition, pour battre le régime du Président Macky Sall. C’est l’aboutissement de la volonté citoyenne, d’un grand pôle de l’opposition en vue de changer le fonctionnement de l’Assemblée nationale et arriver, par la cohabitation, à changer certaines lois scélérates qui ont été votées dans l’hémicycle tels que celle sur le parrainage. Mais aussi régulariser des citoyens comme Karim Meïssa Wade, le maire Khalifa Ababacar Sall, afin qu’ils puissent jouir de leur droit civique et politique« .

Sur les démissionnaires du Pds…

Sur la sortie du député Cheikh Mbacké Bara Dolly qui accusait Yewwi et Wallu ­de vouloir tromper la vigilance de la Direction générale des élections, Assane Ba estime qu’il n’avait pas mandat de parler, après sa démission.

« Je considère, d’abord qu’ils ont démissionné, de fait, du parti démocratique sénégalais (Pds) et qu’ils n’avaient même plus mandat à parler de la coalition. Les Sénégalais, aujourd’hui, ne regardent pas des positions sur une liste. Ce qui est important, c’est de faire un don de soi et travailler pour changer, radicalement ce que nous sommes en train de vivre dans le pays. Et pourtant, dans cette situation, il y a énormément de militants du parti qui pouvaient contester comme eux et qui ne l’ont pas fait. Et pourtant ils ne sont pas plus méritants que ces derniers. Ce qu’ils ont dit (Ndlr : Mayoro Faye et Cheikh Mbacké) ne les honorent pas« , souligne Assane Ba, lors d’un entretien avec Senego.

Sur des positions…

Il poursuit : « Les démissionnaires n’ont pas droit à la parole dans cette affaire. J’ai vraiment honte de les voir batailler sur des positions, alors qu’il existe des personnalités beaucoup plus méritantes qu’eux et qui ne sont même pas sur les listes. Moi même qui vous parle, je ne suis même pas sur la liste et pourtant ils m’ont trouvé au Pds…« 

Liste rejetée de Yewwi, à Dakar…

Par rapport à la liste de Dakar, Assane Ba estime que le Code électoral leur permet, « parfaitement de modifier les incohérences. Aussi bien Wallu que Yewwi, je précise que nous avons bel et bien des listes mixtes au niveau des 46 départements et des 8 départemental de la Diaspora. Ce qui veut dire que sur les 54 départements, nous sommes ensemble avec des listes communes« .

Des recours sont « possibles…« 

Aussi, le membre de Wallu estime qu’ « énormément » de possibilités s’offrent à eux pour revenir dans la course, concernant le département de Dakar. « Actuellement, nous sommes en train d’ouvrir les listes pour la vérification des dossiers, de façon juridique. Aussi, le 31 mai, ils procéderont à la publication des listes. Et à partir de là, des recours sont possibles. Pour dire qu’à partir du 31 mai, il est possible de régler toutes les questions liées à ça. Donc, dans tous les cas, notre liste à Dakar ne sera pas forclose pour plusieurs raisons. Car nous nous fondons sur le Droit et l’aspect politique« , a fait savoir notre interlocuteur.

Bby et la jurisprudence Malick Gackou

Non sans rappeler « que la liste de Bby est invalide« . Sur la question, il dit se baser sur la « jurisprudence Malick Gackou« . « Il ne faut pas que le Conseil constitutionnel ou que la Dge puisse valider les listes de Bby et nous interdise la régularisation de notre liste à Dakar. Nous ne l’accepterons pas. Il ne faut pas qu’il y ait deux poids deux mesures sur cette affaire. Ils doivent être regardant et à équidistant des listes« , conclut-il.

PUBLICITÉ

1 commentaire

  1. Assane @yahoo.fr

    rejet de YEWI & WALLU Bonjour La deusieme vague est mortelle pour Macky sall