Arame Thiam, mère de Cheikh Niass : »Quand j’ai appris la mort de mon fils… »
PUBLICITÉ

Arame Thiam, mère de Cheikh Niass : »Quand j’ai appris la mort de mon fils… »

« Je suis tombée des nues, quand j’ai appris la mort de mon fils. Même son arrestation, on me l’a cachée. Certes, je suis d’une santé fragile, mais je regrette qu’on m’ait caché toutes les épreuves qu’il a subies. Quand le jeudi, juste la soirée, il n’est pas venu, j’ai interpellé son fils de 17 ans. Il m’a expliqué que son père a effectué un court voyage de  deux jours. Je me suis alors inquiétée » a expliqué Arame Thiam, la mère de Cheikh Niass décédé le 28 septembre après son déferrement au Cap Manuel.

Et d’ajouter : Il était venu pour le Magal, comment pouvait-il alors aller en voyage  sans m’avertir. J’ai su plu tard qu’ils avaient crée cette histoire de voyage  pour me cacher son arrestation. Cheikh a ma bénédiction, sa seule volonté, c’était de nous sortir de la situation difficile  que nous avons vécu.

Il l’a fait avec courage. A mon tour, je lui dois de me battre jusqu’à mon dernier souffle pour que la lumière soit fête sur sa mort. J’en appelle à tous les sénégalais et surtout  à toutes les mères de famille pour me soutenir dans ce combat. Ce n’est pas un désir de vengeances, mais perdre mon unique garçons dans ces circonstances aussi troubles n’est pas facile à supporter. »

30
PUBLICITÉ

8 commentaire

  1. Lima

    Une police avec des nervis, voilà le résultat. Du courage maman. À son épouse et ses enfants, qu’Allah l’Omnipotent veille sur vous. Metina trop. Senegal pourquoi gnou sauvages? Pourquoi torturer un être humain? Pourquoi humilier un être humain. Ceux qui distribuent des mandats de dépôt comme des bonbons, yala naa gnou kasso bala gnooo dé!

  2. diouf

    Comment une personne mort en prison une silence total des autorités

  3. lol

    macky dégage le système est pourri

  4. Las

    Li mom dou macky
    Li mo am thi hopital yi
    Thi mairie yi
    Thi lep loula senegalais bi eupeuler rek.,,.
    C dommage mai gnoune senegalais na xolat sougnou djiko. Yakar na nioune nioy problème bi

    1. l'ancien

      Hé chez toi qui est responsable de ce qui se passe dans la maison c’est ton voisin j’espère guignole que tu es.

  5. kawkaw

    Au bled, nombre de policiers sont méchants, condescendants, véreux et envieux. Il suffit de voir le traitement qu’ils infligent à leurs concitoyens à l’aéroport.

  6. Raby

    Il faut porte plainte le ministère de l’intérieur immédiatement
    Cherchez un avocat
    Les jeunes doivent sortir et manifester à la police de guediawaye pour dénoncer cette injustice de frapper à mort une personne

  7. Kébé L Kébé

    massa yaye boy metina wayé lép dina léér inchala