Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Algérie: Le nouveau Président contesté

Plusieurs manifestants Algériens ont contesté l’élection du Président Abdelmadjid Tebboune. Les manifestants le surnomment “président cocaïne”, en référence à la détention provisoire de son fils dans une célèbre affaire de trafic de drogue.

A peine élu, déjà conspué. Quelques minutes après l’annonce des résultats de l’élection présidentielle de la veille, les Algériens ont commencé à descendre dans les rues du pays, pour le quarante-troisième vendredi consécutif. Ils étaient, à nouveau, des dizaines de milliers.

Détermination

Rien ne semble pouvoir arrêter les manifestants. Tellement ils sont déterminés à aller jusqu’au bout. Pourtant, les rassemblements sont – théoriquement – interdits dans la capitale Algérienne depuis 2001.

Abdelmadjid Tebboune

Au lendemain de son élection, il a appelé au dialogue. Il a aussi promis de changer la Constitution. A noter que M. Tebboune a recueilli 58,15% des suffrages selon les résultats officiels.

40 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    15:46 - 01/10/2020

    Mali : L’ancien Dg de l’ORTM gardé à vue

    Whatsapp
    15:43 - 01/10/2020

    ” le budget pour régler l’assainissement à Touba s’élève à 100 milliards ” (S. Abdou Ahad Mbacké )

    Whatsapp
    15:12 - 01/10/2020

    Yobalou Magal-Découverte”Daray Kamil : Pour une meilleure connaissance de la vie des grands hommes..

    Whatsapp
    15:06 - 01/10/2020

    Fenerbahce – Papiss Cissé après sa signature: “Je ferai de mon mieux pour répondre aux attentes…”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp