PUBLICITÉ

Algérie : La Can brouille le chef de l’Etat et le patron du football

Le sacre de l’Algérie au Caire face au Sénégal (1-0) crée plutôt des problèmes que de l’allégresse au sommet de la République.

Fête de courte durée

De vives tensions perturbent les Algériens qui n’ont pas encore fini de savourer les délices du sacre au Caire. Ainsi, selon le monde.fr, le chef de l’Etat par intérim,  Abdelkader Bensalah, soupçonné de récupérer la victoire, veut  pousser le président de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi,  à la démission.

Guerre larvée

Et, ce sacre historique qui devait être une fête risque de se transformer en une scène de pugilat. A cause de cette guerre larvée entre ces deux personnalités de l’Algérie qui se regardent en chiens de faïence.  A l’origine de ces bisbilles, le chef de l’Etat reproche au Président de la Fédération de football de lui tenir tête sur deux décisions.

Origine de la guéguerre

D’abord, le refus par le patron du football algérien d’organiser un défilé des joueurs dans les rues d’Alger, en cas de défaite contre le Nigeria en demi-finale. Puis, une fois la qualification pour la finale acquise, l’Etat aurait exigé que la Fédération assume financièrement le coût des billets réservés aux supporters des Fennecs au Stade international du Caire, s’attirant un nouveau refus.

Algérie Bensalah
whatsapp 167
Annonces

(2) commentaires

Mara Merci

j’en suis la preuve,CONTRE IMPUISSANCE EFFICACE.
j’ai été guéri après deux ans de souffrance..
aussi puissant qu’un étalon
n’hésitez pas si vous avez le meme problème
MARA =+22960401523=

Camara

Grace à lui, j’ai pu voir mon mari revenir auprès des enfants et de moi .
Merci pour ce témoignage.
Mara Merci
CAMARA B.

Publier un commentaire