Affaire Lamantin Beach : Luc Nicolaï devant la Cour suprême, le 16 juillet

Le promoteur de lutte, Luc Nicolaï, sera devant la Cour suprême, le 16 juillet prochain, dans le cadre de la réouverture du dossier Lamantin Beach. Il est accusé de détention de drogue, association de malfaiteurs et complicité, tentative d’extorsion de fonds au préjudice de Bertrand Touly, le patron dudit réceptif hôtelier.

Accusations

Selon Les Échos, qui donne l’information dans sa livraison de ce mercredi, moult chefs d’accusation avaient valu au célèbre promoteur de lutte des mois d’emprisonnement. Il ne s’agit pas d’un rabat d’arrêt, mais d’un pourvoi dû un à moyen récurrent.

Rappel

Luc Nicolaï a été poursuivi pour détention de drogue, association de malfaiteurs et tentative d’extorsion en 2012. Jugé et condamné à 5 ans de prison, dont 2 ferme, par le Tribunal correctionnel de Dakar, il avait fait appel et bénéficié d’une liberté provisoire.

Cassation

Malheureusement, cet appel a fait suite à une condamnation plus lourde (3 ans ferme plus 500 millions de FCfa de dommages et intérêts). Sa défense introduit alors un pourvoi en cassation. La Cour suprême casse l’arrêt d’appel et renvoie les parties devant la Cour de Saint-Louis qui avait rendu son verdict en dernière instance.

À lire aussi
Dakar : La Cour suprême se prononce sur le cas Khalifa Sall, le 11 juillet
Affaire Lamantin Beach Cour Suprême

(3) commentaires

Pape Diene

Cheeey Sénégal mo neekh un prisonnier qui organise des combats de lutte di taaxaawalou’ mais je comprends il n’es pas opposant sinon..

Neb

Pape Diene réye nguama héhéhéhéhêhéeee.§énégal moy lolou thione seck libre, luck nicolai, libre, béthio libre jusqu’a sa mort tiey.

Amadou Cisse

Kémaane la

Publier un commentaire