Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Affaire Khalifa Sall – Les jeunes Khalifistes menacent et donnent un ultimatum à Macky Sall

Le Mouvement Jeunesse nationale  khalifiste donne un ultimatum de  trois (3) jours à Macky Sall pour libérer leur maire, à défaut, ils marcheront vers  Rebeuss pour le faire. Ils étaient face à la presse ce samedi, suite à la décision de la  Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao)  qui  a débouté l’Etat du Sénégal.

Le compte à rebours est lancé, la Jeunesse nationale  khalifiste défie Macky Sall. Et pour se faire entendre, ces Khalifistes donnent un ultimatum  jusqu’à mardi à  l’Etat du Sénégal  pour libérer leur leader Khalifa Ababacar Sall, suite à la décision de la Cedeao.  D’ailleurs cette Cour juge la détention de l’édile de Dakar arbitraire et condamne l’Etat du Sénégal à payer 35.000.000 FCFA. C’est pourquoi, Bassirou Samb, président du mouvement met en garde l’Etat:

“les Jeunesse nationales khalifistes exigent la libération immédiate et sans condition du député – maire, Khalifa Ababcar Sall et de ses codétenus ainsi que l’annulation de la procédure judiciaire.  Nous donnons un ultimatum jusqu’à mardi à l’Etat du Sénégal pour se conformer à la décision de justice. Car les traités internationaux  sont au dessous de la constitution.”

A défaut, ces khafistes marcheront vers la prison de Rebeuss pour libérer le député- maire.

La candidature du maire remise en cause après sa condamnation, Bassirou Samb et compagnie  restent formels et soutiennent qu’il est bel et bien légitime et sera candidat à l’élection présidentielle.

Ces jeunes font appel aux régulateurs sociaux du pays  pour raisonner Macky Sall et sa justice, car les décisions rendues par l’Etat du Sénégal sont toutes nulles.

“Le 05 janvier 2018, une plainte a été déposée à la Cedeao pour dénoncer les conditions  de l’arrestation du maire de Dakar  ainsi que sa détention.  Avant la réponse de cette Cour, l’Etat du Sénégal  condamne Khalifa Sall. Par conséquent, la décision de la Cedeao s’impose à l’Etat du Sénégal,” estime le president du mouvement.

A noter que le Mouvement “Rassure” a pris part à cette conférence de presse, une manière pour sa Présidente, Mame Ngoné Diakha de prêter main forte à ces jeunes.

Pendant ce temps, le maire de Dakar est toujours en prison malgré le décision de la Cdeao. Il est condamné à cinq (5) ans de prison ferme avec une amende de cinq (5) millions F CFA dans l’affaire de la caisse d’avance.

 

Direct avec les khalifistes

Publiée par Senego.com sur Samedi 30 juin 2018

 

44 Whatsapp
Annonces
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    15:28 - 26/09/2021

    Inondations à Touba : Mise en service de la première conduite entre les bassins …

    Whatsapp
    14:53 - 26/09/2021

    Pour la “revalorisation de la fonction enseignante” : Le SNCD porté sur les fonts baptismaux…

    Whatsapp
    14:47 - 26/09/2021

    Magal: Suivez en direct l’ambiance du Ziar chez Serigne Saliou Thioune à Janatu Mahwa (Senego-TV)

    Whatsapp
    13:48 - 26/09/2021

    Magal Touba 2021 : Bouna Kanté reçu par Serigne Mountakha Mbacké

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp