PUBLICITÉ
saint - Affaire Jeanne d'Arc : Le Vatican a tordu le bras aux autorités de l'Isja

Affaire Jeanne d’Arc : Le Vatican a tordu le bras aux autorités de l’Isja

 Les 22 filles voilées, qui étaient interdites d’accès en classe, seront réintégrées jeudi prochain.Ce, grâce à une forte pression du Vatican qui a tordu le bras aux autorités de l’institution Sainte Jeanne d’Arc  (Isja). 

A en croire Le Témoin, le Pape François, via son Nonce apostolique, Mgr Michael W. Banach, a appelé en pleine réunion entre le ministre de l’Éducation nationale, Mamadou Talla, et les autorités de l’Isja, pour exiger des sœurs de Sainte Jeanne d’Arc qu’elles lâchent prise au nom de la paix et la cohésion sociale entre chrétiens et musulmans.

Soulagement du ministère de l’Éducation nationale

«Tout est bien qui finit bien», se félicitait le ministère de l’Éducation nationale. Après un long bras de fer avec la direction de l’établissement, les autorités ont obtenu de l’Institution privée catholique qu’elle réintègre dans ses salles de classe les 22 filles qui en avaient été écartées à la rentrée du 4 septembre dernier, pour cette année scolaire.

Débat national autour de la laïcité et de la cohabitation religieuse

Cette interdiction avait en effet rapidement enflammé le débat national autour de la laïcité et de la cohabitation religieuse, dans un pays composé à 95% de musulmans. Les élèves porteront l’uniforme assorti d’un foulard, de dimensions convenables, fourni par l’établissement et qui n’obstrue pas la tenue » a finalement fait savoir le ministère dans la nuit de mercredi à jeudi, au sortir d’une longue réunion avec la direction.

Modification de son règlement intérieur

Cette école réputée de Dakar, créée en 1939 et placée sous la tutelle de la congrégation des sœurs de Saint Joseph de Cluny, avait décidé, avant les vacances scolaires, de modifier son règlement intérieur. Les élèves doivent désormais assister aux cours avec « une tête découverte », par souci de respecter « l’identité » de l’école, selon les mots de sa proviseure, Rayanna Tall. Une mesure qui exclut de facto, la vingtaine de filles musulmanes portant le voile dans l’établissement, constitué de 1 700 élèves.

Filles Voilées Pression
whatsapp 765
Annonces

(8) commentaires

Pap Doudou

Le Vatican a tordu le bras à nos autorités et veut obliger nos filles à se voiler comme les Sœurs Catholiques. C’est regrettable

Cheikh Gueye

Bonne issue que la direction tienne compte de son règlement intérieur qu’elle est dans un pays à majorité musulmans tolérance la paix n’a pas de prix

Charles

C’EST UNE HONTE POUR LE SENEGAL, LE VATICAN BRAVE.SEULE LA VERITE EST UNE ERTETNELLE.

Abdoul Aziz Sow

Mais pquoi les parents veulent impérativement que leurs enfants étudiés a l’isja ya pas autres écoles

    Fatoumata

    Bonne question, c’est tout de même incroyable.

Mulhouse

C’est vraiment dommage que c’est le Vatican qui se prononce et tout se règle ,,,
Et nos guides religieux ? 
À quoi bon être??
Je ne suis pas tidiane mais mame AZIZ SY DABAKHE me manque 

Amilcar

Cette école a formé depuis 1939 plus de musulmans que de chrétiens, que ces 22 filles ne perturbent pas cette générosité…

Anna

Sachant qu’il y a des écoles musulmane à Dakar qui oblige les élèves chrétiens voulant étudier chez eux à se voilé pourquoi les écoles chrétienne ne peuvent pas avoir dans son règlement l’interdiction de se voilé y a un truc que je pige pas

Publier un commentaire