PUBLICITÉ

Affaire faux billets: Farba Senghor annonce une plainte contre eMedia (Senego TV)

Farba Senghor n’est pas content que son nom ait été cité dans l’affaire des faux billets. En effet, hier mardi, nos confrères de E-medias ont révélé dans l’un de leurs articles, que “les premiers éléments de l’enquête ont fait état d’une bande de récidivistes. Dans les dépositions lors de l’enquête préliminaire, l’un des mis en cause a cité l’ancien président de l’Assemblée nationale, Pape Diop et l’ancien ministre, Farba Senghor”. Une information que ce dernier a tenu à démentir. Estimant même que la gendarmerie lui a donné raison. 

“Heureusement, le colonel de la gendarmerie a révélé, aujourd’hui, qu’il n’y a aucun homme politique impliqué dans l’affaire. Mais les dégâts sont déjà faits”, a laissé entendre Farba Senghor au téléphone de Senego avant d’annoncer une plainte contre le site Emedias. “Je regrette que l’on publie des informations qui peuvent détruire l’image des gens car personne n’aura les moyens de les faire disparaître sur internet alors que c’est des mensonges. Le journaliste Babacar Ndaw Faye n’a pas pris le soin de nous contacter pour vérifier. Je vais déposer une plainte. Parce qu’il faut qu’il lave mon honneur. La gendarmerie a révélé qu’il n’y a aucun homme politique qui est mêlé à cette affaire”, a soutenu l’ancien ministre sous Abdoulaye Wade.

Le leader du parti “Mboolo askan wi” dit avoir subi des préjudices et il faut que justice se fasse. “Il faut qu’il lave mon honneur ou que leur groupe de presse fasse une déclaration ou un communiqué. Sinon on ira au tribunal. Parce que moi, je ne sais pas s’ils ont comploté avec des personnes ou s’ils voulaient un coup d’éclat pour ternir mon image. Donc on ira au tribunal, vu que la gendarmerie nous a blanchi”, a-t-il expliqué lors de son intervention, ce mercredi, dans l’émission spéciale de Senego.

 

Abonnez-vous pour ne plus manquer les vidéos en rapport avec le Sénégal !
Annonces

(6) commentaires

  • Daouda

    Teyale Mr

  • Deug

    back guen ndiack d guaidé gou tok diap diambouram guén yéko. il faut arreter de salir les gens comme ça . et la gendarmerie a dit ils n’ont pas cités les deux politiciens. moi je ne sais pas d’ou vous puisez votre information

  • Omar

    Vete a la mierda tu ns importe peu tu vois depuis que le pds a quitte le pouvoir tu es entrain de souffrir tu es sans sous ?????

  • Koukour

    omar ki lo ko xamal. té boko ko xamalone sax té nga ko soutourale. khamo foy moudié. té wakh dafay déloussi. khana ey domam rek man naniou ko yoré téy.
    Ces politiciens des anciens régimes ont leurs réseaux. gni nieup ey homme d’affaires laniou

  • Ragal

    En aucun moment Emedia ne vous a accusé
    Ils ont bien marqué un des présumés coupables a cité votre nom
    Ce serait bien d’arrêter de te victimiser .
    Ta plainte n’a aucun fondement

  • Malick Diallo

    les farba senghor vous nous vous etes des faussaires des vraies voleurs toujour le systeme vous est macky sall vous etes paraille ce qui rassemble sa semble ce pays foutue vous toujour vous etes des voleur vous etes sans vergogne es senegalais sont faibles a cause de largent personne ne dit la verite a cause de la pauvretè aux senegal les gens sont faible a cause de la pauvrete aux senegal ont vie que avecde largent male aquis le peupl en question nont plus de personnalitès largent est leur dieu aux senegal dieu nexciste pas cedt largent qui exciste pauvre senegal un pays foutue