Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Affaire Adji Sarr – M. Diakhaté tance Sonko : “’Il n’y a pas l’ombre d’un complot d’Etat contre lui”

Ousmane Sonko a politisé une affaire qui relève du privé, a déclaré, ce dimanche 13 juin, Moustapha Diakhaté. Selon le leader du mouvement Manko Taxawu Sunu Apr qui s’exprimait sur l’affaire du viol présumé impliquant le leader du parti Pastef / Les Patriotes, il est clair, aujourd’hui, qu’il n’y a pas un complot.

C’est un Moustapha Diakhaté droit dans ses bottes qui s’est prononcé ce matin dans l’émission Grand Jury de Rfm. “Moi, ce qui m’oppose au M2D, c’est que je ne crois pas qu’il lutte pour la démocratie. Une sénégalaise a porté plainte contre Sonko pour viol. Monsieur Ousmane Sonko au lieu de faire face à son accusatrice, a politisé une affaire qui relève du privé en disant qu’il est victime d’un complot d’Etat ourdi par le président de la République, le ministre de l’Intérieur et le procureur de la République“, a d’emblée tonné l’ancien député.

Pas de complot 

S’appuyant sur “les fais“, M. Diakhaté a affirmé, verbatim, “qu’il n’y a pas l’ombre d’un complot d’Etat contre Ousmane Sonko“. Très en verve, l’ancien président du Groupe parlementaire “Benno Bokk Yakkar” soutient que le leader du Pastef a même “insurrectionnalisé” l’affaire du viol présumé l’opposant à Adji Sarr, une employée dans salon de beauté à Dakar. “Ce qui reste à faire, c’est de laisser la Justice faire son travail pour que la plainte d’Adji Sarr aboutisse à un jugement ou à un non-lieu (…)“, a-t-il notamment indiqué.

A lire : Moustapha Diakhaté “quitte définitivement” l’APR et lance une pétition contre le 3e mandat…
Des gens meurent par la manipulation 

Si nombres d’observateurs qualifient les personnes décédées lors des émeutes comme des martyrs, tel n’est pas l’avis de Moustapha Diakhaté. L’ex député qui tient le principal opposant au régime de Macky Sall pour responsable de ces pertes en vie humaine. “La lumière doit être faite sur cette question-là. Je vois souvent qu’on les présente comme des martyrs. Un martyr c’est quelqu’un qui est mort pour une cause. Notamment une cause juste. Ces gens-la sont morts par la manipulation. Par un mensonge. Parce qu’ils sont descendus dans la rue croyant fermement qu’il y a un complot ourdi par l’Etat contre Ousmane Sonko. Donc c’est sur la base d’un mensonge qu’on les a mobilisés et sur la base d’un mensonge qu’ils ont été tués. Donc on ne peut pas les présenter comme des martyrs. Ils ont victimes de manipulation et surtout de M. Sonko“, a-t-il conclu.

 

106 Whatsapp
Annonces
guest
36 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    8:04 - 23/09/2021

    Situation enseignants en classes passerelles : Les explications de Ndèye Fatou (Senego Tv)

    Whatsapp
    8:01 - 23/09/2021

    Levée de l’immunité parlementaire des députés : Niasse accule Me Malick Sall…

    Whatsapp
    7:59 - 23/09/2021

    Sénégal : Vers des perturbations du système fiscal

    Whatsapp
    7:57 - 23/09/2021

    Arrestations activistes : 9 organisations portent plainte contre le préfet de Dakar (Senego Tv)

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp