PUBLICITÉ

400 kg de chanvre : Le Sénégal confirme son statut de plaque tournante

Au rythme où vont les saisies records de drogue au Sénégal, c’est l’image du pays qui en est écornée. La densité du trafic, et l’existence de réseaux et autres cartels entretenus par une chaîne de narco-trafiquants s’activent même dans l’import-export de ces produits prohibés.
Dispositif de lutte non dissuasif
Si le dispositif de lutte contre le trafic de drogue au Sénégal fonctionne efficacement, il n’en demeure pas moins que l’inquiétude persiste quand à la cadence à laquelle se développe ce marché noir qui encourage le gain facile.
L’instruction du dossier des quantités de cocaïne saisies au port n’est pas encore arrivée à terme, et la douane se signale dans d’autres saisies de stock de chanvre indien au niveau de plusieurs localités du pays.
Vigilance de la douane
Le bureau des relations publiques et de la communication des douanes sénégalaises a annoncé la saisie de près de 400 kilogrammes de chanvre indien, entre dimanche et lundi, dans le sud-est et le centre du Sénégal.
Les véhicules qui transportaient cette drogue ont également été saisis, affirme la même source. L’une des saisies a eu lieu à Moussala, dans le sud-est du pays, où les douaniers ont trouvé 97 kilogrammes de chanvre indien dans une voiture de type 4×4 venue du Mali.
Trafic international
Le véhicule immatriculé en Mauritanie était conduit par une personne de nationalité sénégalaise, selon le Bureau des relations publiques et de la communication des douanes sénégalaises. La valeur de cette saisie est estimée à six millions sept cent quatre vingt dix mille (6 790 000) F Cfa, et celle du véhicule qui transportait la drogue à cinq (5) millions F Cfa. Le conducteur a été immédiatement mis aux arrêts pour les besoins de l’enquête, selon les informations recueillies.
Kaolack, bassin de la drogue…
Dans la région de Kaolack, la Subdivision des douanes a également saisi du chanvre indien et des moyens de cache et de transport d’une valeur totale estimée à soixante dix huit (78) millions de F Cfa.  La saisie a eu lieu dans la nuit du dimanche à lundi, précisément à Ndoffane, dans le département de Kaolack. C’est, au total, cent (100) kilogrammes de chanvre indien et 300 grammes de résine de cannabis pure (haschisch), pour une valeur totale de soixante six (66) millions de francs CFA que cette unité des douanes a interceptés.
Contrôle payant
La Brigade des douanes du pont Serigne Bassirou Mbacké, de Kaolack a également saisi 12,5 kilogrammes de chanvre indien, dans un bus de transport en commun venu de la Casamance. Deux personnes ont été arrêtées à la suite de cette saisie, selon les douaniers, qui estiment que le moyen de transport utilisé, un bus, et la drogue saisie valent en tout douze (12) millions F Cfa. A Karang et à Gossas, deux localités situées dans la région de Fatick, 183 kilogrammes de chanvre indien, un véhicule et une charrette ont été saisis par les douaniers.
Annonces

(6) commentaires

  • Inspecteur Colombo

    Dans le Rif, les marocains cultivent des centaines d’hectares de cannabis, et l’image du Maroc n’est pas écornée. L’image des pays qui l’ont légalisé, non plus.

  • Tamsir War

    On est en Colombie ou quoi?

  • Charles

    INSPECTEUR FUME ET LAISSE NOUS TRANQUILE.LE PROBLEME C’EST TOUT SIMPLEMENT QUI LIBERE LES TRAFIQUANTS.MALGRE LE TRAVAIL DE LA DOUANE,MACKY SALL GRACIE TOUT LE MONDE.

  • Charles

    oui

  • Seuleukh

    Et vous pensez que le niveau de luxe qu’on a au niveau de certains quartiers de Dakar c’est lié à la sueur versée des sénégalais d’ici et de la diaspora ??? Nos gars de la diaspora (surtout les dernières génération) sont quasiment tous dans le blanchiment d’argent sale de la drogue/prostitution ou le grand trafic de drogue ou de vente illicite de produits contrefaits chinois ! C’est cet argent là qu ils envoient à leurs guides religieux comme adiyas ! Alors Balago Seck, souko nekhe né publiquement que dafaay lekkeu xalissou gorjiguene yi ! dagne ko yapp rek ! wayé serigne ci, dagnouy lekeu xalissou gorjiguene yi, drogue bi ak prostitution internationale bi !

  • Omar Kandji

    Félicitons tout le monde,pas de polémique.

Publier un commentaire