PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
mandat - 3è mandat Macky Sall : Le Parlement panafricain inquiet pour le Sénégal

3è mandat Macky Sall : Le Parlement panafricain inquiet pour le Sénégal

Les agitations de la classe politique et le débat controversé autour du troisième (3ème) mandat de Macky Sall, préoccupent également l’Afrique. C’est fort à croire même que le Parlement panafricain va envoyer une mission au Sénégal, pour anticiper sur d’éventuels troubles pré-électoraux.

Les députés panafricains préoccupés

Au delà des frontières sénégalaises, cette option du 3ème mandat, prêtée à tort ou raison au président de la République, Macky Sall, laisse entrevoir des inquiétudes par rapport au syndrome d’avant élection présidentielle 2012.

Sources de troubles pré-électoraux

La montée d’adrénaline dans le camp de l’opposition et de la société civile, qui alertent depuis quelque temps sur l’éventualité d’un forcing en 2024, ainsi que la « prohibition » du sujet sur le 3ème mandat au palais de la République, où le président Macky Sall continue de sabrer ceux-là qui s’aventurent à parler de son « second et dernier mandat », n’ont pas laissé indifférents les parlementaires du continent.

Le mauvais exemple de la Guinée Conakry

En effet, au niveau du Parlement panafricain, qui regroupe 55 États et plus de 200 députés, la question est aussi évoquée. Surtout à la lumière des événements survenus récemment en Guinée.

Confirmation d’un proche du pouvoir

Le député, membre de la Coalition Benno Bokk Yakaar, Me Djibril War a d’ailleurs confirmé. « Certains collègues députés m’interpellent à propos de cette rumeur prêtée à Macky Sall de convoiter un troisième mandat. Mais, je les rassure que ce n’est pas dans l’idée du chef de l’État », a-t-il tenter de tempérer. Mais faudrait-il que le chef de l’Etat lui-même soit transparent sur cette question.

3Ème Mandat Djibril War
Annonces

(32) commentaires

Abdourahmane Bo

Mais led elections .c est en 2024

Baba 99

Abdourahmane 2024 c’est demain. Si les choses etaient clarifiées, si la Constitution était claire, on aurait été d’accord avec vous, mais ce n’est pas clair. Cette situation serr ke pouvoir en place, ça fausse le debat politique (certains sujets chauds passent au second plan) , à defaut de préparer le tereain pour uneéventuelle candidature. Si celle ci n’aura pas été possible, on aura quand même pouuri le debat. On aura gagné sur deux plans.

Assane Diop

Maky sait ce qu’il fait il a été clair seul les autres cherchent a divertir pour qu’il ne puisse achever son travail

Mamadou Moctar Ndiaye

Comment allons nous développer nos pays africains ? surtout les anciennes colonies françaises. d’Abidjan à Dakar en passant par Conakry l’opposition est préoccupée par un 3é mandat des actuels Présidents.
Parlant du Sénégal où les élections sont pour 2024,je me demande si les opposants sont prêts pour le Sénégal ou pour leurs poches ; si c’est pour le Sénégal, ils doivent mettre leur énergie à la recherche des solutions à même de résoudre les problèmes qui freinent notre développement.
Sinon à force d’occuper les médias ils risquent de manquer d’arguments en 2024
À bon entendeur salut.

Baba 99

C’est plus ce point de la Constitution qui doit être clarifié et précisé que ce qu ‘ a dit Macky. On a bien eu un wekh wakheet. C’est un point de droit qui doit etre defitif dès maintenant. Le premier mandat de Maky DOIT -t-il être pris en compte ou pas ? C’est là la question. Et elle n’est pas claire pour beaucoup d’observateurs qui avaient pointé cette ambiguïté lors de la rédaction de ce texte.

Kamara

il faut parler et prévenir assez tôt. n attendez pas 2024 pour être miss devant le fait accompli. il vaut mieux prévenir que guérir. pas de 3ème mandat. c’est tout. personne ne l acceptera

Aboubacar Balde

Macky n’a pas leur temps ces chômeurs qui occupent les médias matin midi et soir

Ndiobo Sow Saakal

Macky est un apprenti dictateur instable et automatic ,on doit faire face a ses reseaux occultes.

Sangue

Je pense que le Sénégal nous appartient tous.il est de notre intérêt de bien travailler pour que demain nos enfants trouveront un Sénégal meilleur. Pour le troisième mandat le président mr macky ne peux pas faire 3 mandat et il ne doit pas le faire. le Sénégal nous appartient tous. « Kou manoul wakh deug nangua nopi »

Mbaye

Tous collaborateurs de M. Macky Sall sont des traficants de drogue. CHEIKHK KANTÉ, BOUGAZELLI, FARBA NGOM, CHEIKH SECK etc.. Macky Sall est entouré de dealers.
vous avez entendu Moustapha Cissé Lô il en sais quelque chose.

Galsen

Salam les frères,
Je suis un opposant mais Macky va passer ou fera du forcing et les senegalais ne feront rien du tout car nagnou mougne rek té diap si yalla chaque peuple a le dirigeant qu’il mérite et n oublions pas qu il a modifié la constitution en 2016 via le référendum et c’est vraiment flou car certes les mandats sont limités à 2 et nul ne peut faire plus de 2 mandats consécutifs wa mani ndakh bou septennat bi ci la bokh wala lol et c’est le conseil constitutionnel qui doit valider n’est pas ? Ce sera comme en 2012 avec la candidature de Wade

Moussa

Nous sommes en train de polémiquer sur une chose qui n’a pas lieu d’être le président n’a pas dit qu’il se présenterai aux prochaines élections … Stop le buzz

Yakouba

Concretement si le président fais du bon travail et que le peuple souhate sa réelection je ne vois pas ou est le probleme d’un troisieme mandat

Bintou

Notre président est un homme droit il respectera la constitution , mais en attendant laissons le faire son travail et arrêtons les polémiques inutiles

Sidibe

arretons les betises macky est occcupé a faire son travail pas à penser à un troisieme mandat

Pène

À quand notre cher pays va se développer…. si on s’attarde tout le temps sur des sujets. Je ne suis pas de l’apr … on est en 2019 au moins laissez le finir d’abord son mandat et voir la décision qu’il va prendre… en ce moment chaque citoyen est libre de parler où de s’opposer. Je suis désolé, mais quand je vois ce qui se passe en Suisse.. là où je vis, je me pose des questions sur notre système politique.
Que l’opposition s’oppose et le moment venu.. on verra.
Bashir

Commandos Invisible

On est fatigué de ses politiciens et ses journalistes alimentaires mayleen ñu way ,Macky n’a jamais dit qu’il va faire le 3e mandat doyna waxji sonnalngueen ñu trop

Alioune Toure

Les chefs d,états.africains pouvoirisme e tous leurs complices doivent arrêter de considérer les populations telles des girouettes.
Ça suffit de se.comporter comme de sales negres.

Oryo

Je suis avec mamadou moctar ndiaye.
Nous senegalais avons faim et soif,nous sommes pauvres,l’heure nous est cruciale.nous devons nous focaliser sur le travail, voir avec notre gouvernement des solution perennes et durables pour une vie meilleur aulieu de se laisser divertir par une petite partie de la classe polititique rien que pour des raisons qui n’ont rien a voir avec ce dont on a besoin.
Travaillons et aidons notre president à reussir .
2024 n’est pas aujourdhui.
Je suis appolitique et c’est la vérité.
Au senegal nous utilisons nos coeurs pour faire de la politique.
Soyons objectifs,pensons à l’intéret collectif,pensons à nos foyers,à nos futurs enfants et l’histoire.
Nous avons toutes les chances ( la paix,de bons guides ,des ressources naturelles,la sécurité,le cousinage à plaisanterie,la volonté de nos jeunes,le bon voisinage) mais nous sommes toujours en retard contrairement à l’éthiopie et au Rwanda.
Ce qui nous bloque c’est que nous ne sommes pas solidaires au profit de l’ennemi qui n’arrête des nous lorger.
Soyons franc.
J’ai comme l’impression que nous n’allons jamais sortir de cette situation.
Salam

Charles

AUCUNE LOI DE CE PARLEMENT NE S’APPLIQUE ET C’EST CE PAREMENT LUI MEME QUI EST LE PREMIER A ETRE CONTROVETSE:HISSEN HABRE,LAURENT GBAHBO,YAYA JAMMEH,KARIM WADE,KHALIFA SALL.

Abdramane Kane

Foutez nous la paix Macky vient d’etre tout recemment,ce que vous voulez c’est de terminer en paix son mandato, petits charlatants de merdes…

[email protected] Com

Macky Sall n’est pas Abdoulaye Wade c’est faux débat

Baba 99

Abrahmane Ka?ne, pourquoi tu insuiles les gens,? Tu n as jamais rien de sensé à dire. Tu dis toujours des betises et tu traites les autres de charlatans de merde , en plus dans un mauvais francais. Khanaa tu es payé pour ça ?

Abdoulaye Diallo

Chaque président doit faire deux mandats et partir

Big Senegal

Wathiathia senior, voleur du siecle.
Wathiathia senior apprenti dictateur.
Wathiathia junior President nul.

Big Senegal

Wathiathia senior, voleur du siecle.
Wathiathia senior apprenti dictateur.
Wathiathia junior President nul.
Macky degage!

Malick Diallo

Le parlement africain faut pas quil sinquiete si le monsieur ne part il vont le faire comme yaya jamed il faut quil respecte le reglement il respecte aussi son peuple

Seck Amadou

Nioune 94miliard môme laniou wakh wakhagouniou mandat lolou do debat

Charles

cc

Kokou Du Togo

Le Togo avait donné la mauvaise exemple comme l 1er coup d’état meurtrière militaire, l’installation de la dictature , installation du fils par un coup d’état constitutionnel , 3 ème mandat toujours dans le sang des togolais , et peut etre 4 éme ,et tous les présidents de l’Afrique francophone ont approuvé cette mascarade soutenue par la France et ses EU . Tant que les interets de la Frances sont bien gardés et bien protégés par leurs présidents dictateurs qu’elle protége , le sang des fils de l’afrique peuvent coulés et les fils des dictateurs peuvent prendre le pouvoir , 3eme mandat , 4 eme mandat 5 eme mandat , ce sont des mandats pour que prospère la France. L’Afrique francophone appartient à la france . Unissons nous pour bannir la dictature .

Blin

Macky Sall katal ndéyam bayi ndèy rewmi ngay confisqué; Dictateur bou kat sa ndèy nga. Kou bagne niou saga sa ndèye dangay respecté sa

Baba

Moi mon souci c’est l’équité et la transparence du scrutin.Ngir yalla parlons de ça c’est plus important.

Publier un commentaire