PUBLICITÉ

20 ans après le naufrage du « Joola » : Nadine Verschatse se bat pour la justice de toutes les victimes

Le 26 septembre 2002, plus de 1 928 personnes embarquent officiellement à bord du ferry sénégalais Le Joola à Ziguinchor en Casamance, alors que la capacité du bateau est limitée à 536 passagers.

PUBLICITÉ

20 ans après les victimes courent toujours derrière la justice et la reconnaissance des autorités sénégalaises. Déboutées par la justice sénégalaise et française, ces victimes ne comptent pas baisser les bras. C’est le cas de Nadine Verschatse qui a perdu sa fille dans cette tragédie. Au micro de Senego, elle est revenue sur les péripéties de cette affaire qui dure depuis deux décennies.

#NadineVerschatse #NaufrageDuQuotJoolaquot

PUBLICITÉ

4 commentaire

  1. Farouk Alpha

    Traitement pour dilater le masculinité
    +229 56 02 49 82

  2. Anonyme

    Qui peut nous dire pourquoi Ousmane Sonko n’a pas assisté à la cérémonie du 20e anniversaire de la disparition du JOOLA ??????

    Moi, je ne peux comprendre que le maire d’une ville si éprouvée par cette accident, soit à Dakar à donner une conférence de presse politique, alors que ces administrés se receuillaient et se soutenaient moralement et se consolident.

    Il en est de même pour Guy Marius Sagna.

    Rien à mon avis, ne saurait justifier ce mépris.

    1. @Anonyme

      @Anonyme, démal roubé dji fénéne.

  3. Sokhou

    Anonyme a bien raison, il y’a l’heure de la politique, il y’a aussi l’heure des affaires de la cité
    pour les 20 ans d’un évènement aussi douloureux, les autorités de la villes devaient être présentes ne serait-ce que pour apporter un soutien moral
    dara gueunoul méti wéét thi sa nakar
    même la presse internationale a bcp parler hier de cet évènement tragique
    pour la première fois hier, j’ai vu sur une chaine tv européenne les images de l’épave de bateau, filmées par une équipe de plongeurs senegalais et français
    que Dieu apaise vos coeurs, vous qui avez perdu des êtres chers