Annonces
Annonces
» » » Solidarité avec le monde rural : Mously...

Solidarité avec le monde rural : Mously Diakhaté appelle à une cession volontaire de salaires

2014-08-08T21:43:09+00:00 Partages

Le calvaire du monde rural est loin de connaitre son épilogue avec la famine qui est à ses portes et le déficit de pluviométrie qui va certainement engendrer une baisse de la production agricole. Une situation grave à laquelle la députée, Mously Diakhaté, ne compte pas assister sans agir. Elle plaide pour une cession volontaire de salaires.

C’est dans une déclaration distillée dans la presse que la députée a fait un appel à la solidarité. « Nous lançons un appel pour que la générosité de cœur légendaire des Sénégalais se traduise une nouvelle fois par une cession volontaire de salaires et émoluments, graduée en fonction de l’échelle catégorielle et hiérarchique des cessionnaires. Ce, en parfaite intelligence avec les partenaires sociaux qui souscrivent à cette oeuvre de bienfaisance et de salut public », écrit Mously Diakhaté.

Appelant à une anticipation des mesures appropriées pour prévenir la catastrophe du déficit de la pluviométrie et de ses conséquences sur le monde rural, la députée invite l’Etat, en tête, toutes les institutions de la République ainsi que le peuple sénégalais, dans sa globalité et sa diversité, qui ont le devoir, à travers une action de solidarité nationale qui a toujours été jusqu’ici caractéristique de la société sénégalaise face à des épreuves, de soutenir le monde rural.

Annonces
Annonces

4 commentaires

  • Mann
    09/08/2014 01:50

    Disons que les Députés, Ministres et Membres du Conseil Economique cèdent 50% de leurs revenus et indemnités pendant 6 mois au monde rural, et le problème financier est réglé. Sans oublier que 75% des fonds politiques du PR peuvent être également mobilisés.

  • Youssouf kane
    09/08/2014 10:36

    Allhamdou lillah!!!!!!!!!

  • Ablayebi
    09/08/2014 13:34

    Madame Diakhate, sachez que la majorité des salariés sénégalais supportent au moins 10 personnes ou des familles entières avec leur salaire. Encore faudrait il être sûrs que l’argent qui serait collecté ira aux ayants droit légitimes et pour cela je ne suis pas optimiste.

  • Pathialor
    09/08/2014 14:13

    Mme demander encore aux salariés sénégalais de cotiser c’est du n’importe quoi alors que le président veut octroyer 500 000 Cfa mensuel à chaque femme d’ambassadeur et Mme la présidente dégaine de l’argent pour un oui ou un non. parle de ça d’abord Mme la député

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL