Annonces
Annonces
» » » » » » » » » » » » Senego Tv – Verdict sur le procès...

Senego Tv – Verdict sur le procès d’Hissène Habré: A Ouakam, on « digère » le verdict

Perpétuité pour l’ancien président Tchadien, Hisène Habré! Ce dernier va purger sa peine au Sénégal. Le verdict est tombé hier lundi 30 mai. Senego Tv qui a fait un tour dans son quartier, à Ouakam, a tenté de recueillir l’avis de ses voisins sur le procès mais aussi de voir comment il vivait avec les habitants de ce quartier traditionnel de Dakar.

10 heures tapantes à Ouakam, dans le fief de l’ancien chef d’Etat tchadien! Ici, les habitants semblent oublier le verdict du procès rendu hier et condamnant M. Habré à perpétuité. Ils vaquent naturellement à leurs occupations. Le sujet n’est pas abordé dans les grandes places même s’ils n’apprécient guère la nouvelle. « Je ne peux me réjouir de cette nouvelle. Quand il est venu au Sénégal, il s’est installé ici. Il habite ici depuis longtemps. Je fréquentais des membres de sa famille », a indiqué le jeune Mbissane Diop. Sur le même lieu, El Hadji Mamadou Diène, la quarantaine dépassée, trouvé en train de jouer au damier, invite à accepter le verdict. « La justice a fait son travail. Les latins disent: dura lex sed lex (la loi est dure mais c’est la loi). Il faut aussi savoir une chose, ce sont les familles des victimes qui ont porté plainte. Justice a été rendue, donc il faut que les gens l’accepte comme tel ».

A quelque mètres plus loin, dans le quartier « Gouye Sor », on tombe sur le Penc, un petit bâtiment qui se situe près de la mosquée appelé « Pencum sor ». Des vieux trouvés sur place, en train de se moquer d’un des leurs, se prêtent à nos questions. Après des discussions sur le motif de notre visite, ils nous renvoient à leur aîné du nom d’Amar Sène, un des notables du quartier. Ce dernier connaît bien Hissène Habré pour avoir pendant longtemps partagé avec lui la mosquée. « Quand il est venu au Sénégal et qu’il s’est installé à Ouakam, il venait très souvent ici pour prier. Souvent, il sollicitait la mosquée pour des séances de lecture de coran. C’est quelqu’un de bien. Ce qui est arrivé, c’est son destin, il faut l’accepter », a-t-il témoigné avant de faire savoir qu’il « était un disciple de Serigne Mansour Sy. Si ce dernier était toujours vivant, ceci n’arriverait pas. Quand le religieux a rendu l’âme, je me suis dit que s’en était fini pour lui ».

 

Ces Ouakamois rencontrés se félicitent de la tenue du procès en Afrique. « Je pense que c’est une fierté, on doit se réjouir que le procès se soit déroulé en Afrique, au Sénégal. Il faut que les africains soient responsables. C’est un africain qui a commis des meurtres, il faut que les africains le jugent. On ne peut pas avoir mieux » a laissé entendre M. Diène. Sur la même lancée, le vieux notable, encore appelé « Pa Sène », fait comprendre que c’est tout à fait normal puisque Habré est un africain. « Je suis d’accord qu’il soit jugé par les africains, vu que c’est un africain. Que ça sert d’exemple aux autres », dit-il avant d’ajouter: « Habré n’était pas seul dans sa gestion. Aujourd’hui, on l’a jugé et condamné mais où sont les autres. Ils n’ont qu’à continuer leur travail, il n’y avait pas que Habré. Çà ressemble fort à une justice à deux vitesses. On doit juger les autres ».

 

 

 

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL