Annonces
Annonces
» » » » » Senego TV: Un long mur érigé à Ngor-virage...

Senego TV: Un long mur érigé à Ngor-virage bouche les fenêtres d’un immeuble

A Ngor-Virage, on s’étouffe toujours dans les appartements d’un immeuble. Un véritable problème d’environnement se pose dans ce coin de Dakar. A cause de l’érection d’un long mur, du rez-de-chaussée au 4e étage, et adossé à l’immeuble mitoyen par le médecin Seydina Issa Laye Sèye. Sous prétexte que, les fenêtres de l’immeuble en question, donnent sur sa cour, sa maison.  Rendant ainsi la respiration difficile pour les occupants des appartements.

Ngalla Dia, une des victimes, dit avoir, à l’instar des occupants, un problème de respiration, d’hygiène, de santé… Raison pour laquelle, des familles entières ont pu déménager vers un meilleur climat pour se mouvoir.

Ici, fait-il savoir, les lampes  sont allumées en plein jour pour s’éguillonner. Et comme si ce supplice ne suffisait pas,  leur bourreau  a fermé également l’accès qui mène à la mer.

A en croire M. Dia, ce médecin qui leur mène la vie dure, reste sourd à toutes sortes d’interpellations et de mises en garde des services de l’Etat. «Maintenant, lâche Ngalla Dia, dépité, si l’Etat ne diligente pas cette affaire, nous allons prendre nos responsabilités en détruisant ce mur qui nous empêche de respirer».

Et ce mardi 3 mai, l’espoir était de courte durée. Des représentants de l’Urbanisme, de la Municipalité de Ngor, du Service d’Hygiène et du Gouverneur étaient de passage pour dresser un rapport. Mais à la vue des journalistes, ils ont pris leurs jambes à leur cou. Renseignement pris, ces derniers disent préférer travailler loin des yeux indiscrets des journalistes. Dommage encore pour ces dizaines de familles privées d’air !

Annonces
Annonces

8 commentaires

  • Mamadou
    03/05/2016 17:51

    ya gnake foule

  • lui meme-
    03/05/2016 18:03

    yow nga gnak yirmadé ak diné …!!!!

  • boy Dakar
    03/05/2016 18:21

    les fenetres ne doivent pas donner sur sa cour. c’est la loi. il a parfaitement raison. il faut s’en prendre a l’architecte.

  • kheus
    03/05/2016 18:22

    basta senego

  • fary
    03/05/2016 22:10

    mais ana yermande ak baxoule dee diaye tole matouko nayou waxtane oute consensus

  • gainde
    03/05/2016 22:50

    meme si le gat a raison de cloturer avec cet muraille ne dawal yarmander dakaye yokk rek.mbakh dale mo diara diaye.

  • dame
    04/05/2016 08:35

    Il n’y en pas de yeuremandé qui tienne! Ils n’ont qu’a s’en prendre au promoteur qui leur a vendu ou loué cet immeuble. Pourquoi il n’a pas ouvert ses fenêtres dans les couloirs de son immeuble au lieu de les mettre dans la maison d’autrui? Est ce que le voisin a touché un centime des ventes de ces appart? Pourquoi maintenant il doit supporter que sa famille et sa vie de famille soient connues par ses voisins qui a travers ses fenêtres pourront scruter les moindres détails de tout ce qui pourrait se passer chez lui? Au moment de construire on vous dit tout, l’ingénieur, l’architecte et les lois, vous en faites qu’a votre tête et a votre poche et la cupidité mettra en danger la vie d’innocents gens.

  • kloerainemere
    04/05/2016 08:57

    le monde d’aujourd’hui est devenu tres dangereuse

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces