Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
» » » » » » Sénégal – Top 70 des medias en ligne:...

Sénégal – Top 70 des medias en ligne: Senego à la 2ème position!

2017-03-26T12:15:20+00:000 Partages
Annonces

Emmanuel Bocquet, a fait une belle analyse des sites web sénégalais.  Dans un article intitulé top 70 des medias en ligne  sénégalais, l’e-Entrepreneur Africain explique avec des statistiques, le classement des plateformes qui font du volume.

Selon lui  “le paysage  des médias apparait nettement contrasté, avec 5 sites à 1 million de visites par mois d’après le classement Top trafic. Ça fait tourner la tête à certains de mes amis e-commerçants ”

 

 

Top trafic

Ci-contre le classement par nombre de visites brut, c’est-à-dire sans tenir compte du fait que certains sites font du volume dans d’autres pays que le Sénégal, ou que les visiteurs restent très peu sur le site.

Le chiffre donné est le nombre de visites mensuelles en janvier, tel que mesuré par Similarweb.

On peut supposer que « l’effet CAN » a joué pour de nombreux site, particulièrement pour les sites de sport faisant la part belle au football.

Le paysage apparait nettement contrasté, avec 5 sites à 1 million de visites par mois. Ça fait tourner la tête à certains de mes amis e-commerçants 🙂

Le classement entre sites généralistes et sites people est parfois un peu arbitraire, en fonction de nos critères éditoriaux, mais nous sommes ouverts à vos suggestions.

NB : seuls les sites à plus de 500 visites/mois ont été retenus dans le classement.

Classement qualitatif

On a regardé d’une part combien les visiteurs visitaient de page en moyenne sur chaque site, ce qui est un indicateur d’intérêt et donc de qualité. On a également relevé le « taux de rebond », qui est le pourcentage de visiteurs qui quittent le site dès leur arrivée et qui doit idéalement être le plus petit possible.

 

On espère que vous avez de bons yeux 😉 On voit à quel point certains sites sont de qualité discutables (voir carrément ridicule). Mais on relève aussi que les ténors du marché ont des progrès à faire : Dakaractu ou Senenews sont largement distancés par des sites bien plus modestes.

L’explication repose essentiellement sur la qualité des contenus, souvent non relus, parfois même pas vérifiés. Les fausses nouvelles véhiculées par certains de ces sites n’arrangent pas leur image (Google, Facebook et Apple – rien que ça – viennent d’ailleurs de leur déclarer la guerre). Bref, le contenu à bas prix se paie à un moment donné…

Lire la suite de l’article ici 

 

Source: Avec Socialnetlink

Articles connexes

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces