Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
Annonces
» » » » Modernisation des axes et des territoires...

Modernisation des axes et des territoires frontaliers : Le Programme d’urgence lancé aujourd’hui à Guémédjié

2017-03-29T23:50:32+00:0021 Partages

Guémédjié, village du Sénégal frontalier de la Guinée, est situé dans le département de Saraya, région de Kédougou. Cette localité très enclavée va abriter, ce mercredi, la cérémonie de lancement du Puma (Programme d’urgence pour la modernisation des axes et des territoires frontaliers).

Dans le cadre de ses tournées, le ministre de l’Éducation nationale, Serigne Mbaye Thiam, s’est rendu dans le département de Saraya, précisément dans le village de Guémédjié. Une localité difficile d’accès et frontalière avec la République de Guinée. Dans cette bourgade, peuplée pour la plupart de malinké, il n’existe aucune infrastructure sociale de base adéquate (santé, école…).

Cependant, cette situation précaire va bientôt connaître une solution durable. L’État du Sénégal a, en effet, décidé de sortir la zone de l’ornière. Ainsi, dès ce mercredi, la localité va abriter la cérémonie de lancement du Programme d’urgence pour la modernisation des axes et territoires frontaliers (Puma).

L’information a été donnée par le ministre de l’Éducation nationale, en marge de sa visite à l’unique école élémentaire du village. Une école dont les deux abris provisoires sont faits de tiges de bambou qui font office de tables-bancs. Une situation qui a heurté la sensibilité du ministre de l’Éducation nationale qui a promis de doter l’école de mobiliers scolaires, en plus du bâtiment pédagogique en phase de finition.

Cette opération va permettre de reloger la trentaine de ménages expulsés de la Guinée. Ces populations, pour rappel, avaient occupé les terres appartenant au territoire guinéen. Et devant leur nombre de plus en plus croissant dans le sol guinéen, le gouvernement guinéen a décidé de leur retour à leur terroir d’origine.

Selon le préfet de Saraya, Moctar Cissé, la partie occupée par nos compatriotes sénégalais est à quelques mètres du territoire guinéen, et les populations sénégalaises, ignorant les limites frontalières, ont avancé et se sont installées en terre guinéenne. C’est par la suite que les autorités guinéennes ont pris la décision de faire retourner ces populations dans le sol sénégalais.

Accueillies en premier lieu par le village de Guémédjié, commune de Médine Bafé, cette population malinké va rejoindre un nouveau site aménagé par les autorités administratives et locales où elle va s’installer définitivement et pouvoir s’adonner à des activités génératrices de revenus.

D’après le préfet de Saraya, ces populations seront accompagnées avec un paquet de services allant de la santé, l’éducation, aux loisirs. (Soleil)

 

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces